SAINT-ALEXIS @ Boucan-Canot

32366299

© Hôtel St-Alexis

Lors de mon périple sur la côte, descendue des Hauts pour longer les Bains, j’ai eu le plaisir de loger dans 2 superbes hôtels de luxe. A Boucan-Canot c’est au Saint-Alexis que durant 24h j’ai goûté au lux(e) et à la volupté. Voici donc en images le résumé de cette nuit passée au sublime boutique hôtel.

Adresse / 44, rue du Boucan Canot | St Gilles-les-Bains 97434 | La Réunion

Téléphone /+33 (0)2 62 24 42 04

Web / Saint-Alexis Hôtel Spa ****

à partir de 290€ la nuit

🍴 Diner au restaurant de l’hôtel sur l’un des six balcons couverts se dressant sur l’océan, et aussi, pratiquement toute l’année, sur le plancher du jardin, véritable avancée sur la plage, à l’ombre des cocotiers et des parasols, dans une ambiance propice à un repas gastronomique.

► A tester : le SPA face à l’océan, une invitation à la relaxation sous l’effet de massages en musique et dans le murmure de l’océan. Ici, on succombe… … aux massages aquatiques sous l’effet de jets d’eau toniques dans le bassin sensoriel extérieur chauffé et plus encore.

Superbement situé face à la très belle plage réunionnaise de Boucan Canot, à Saint-Gilles-les Bains, l’Hôtel Le Saint Alexis est un véritable havre de paix et de sérénité. Charme, originalité, convivialité et raffinement, tout est réuni pour rendre votre séjour des plus agréables.

Disposé comme une cité lacustre, avec ses 700m² et 1000m³ de bassins de nage et de détente, cet hôtel de charme et de luxe, inondé de lumière et d’eau, a déjà séduit bien des visiteurs exigeants, attachés aux valeurs d’une hôtellerie traditionnelle.

Vous serez à votre tour sous le charme de cette adresse renommée où une situation exceptionnelle, une architecture originale et audacieuse intégrant des arches, des colonnes, des passerelles, de multiples terrasses individuelles ou collectives, un jardin tropical, offrent les meilleures conditions pour se reposer au bord de l’océan indien.

itwia_la reunion_stalexis2

itwia_la reunion_stalexis8

itwia_la reunion_stalexis9


♡ Merci à Juliette pour son accueil et son hospitalité.

*Article en collaboration avec Saint-Alexis Hôtel Spa ****, le contenu -texte+images- a été pensé en totale liberté éditoriale.

Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.instagram_hashtag_lareunion

LUX* @ St Gilles

itwia_la-reunion_lux1.jpg

Lors de mon périple sur la côtes, descendues des Hauts pour longer les Bains, j’ai eu le plaisir de loger dans 2 superbes hôtels de luxe. A St Gilles c’est au LUX*  que durant 24h j’ai goûté au lux(e) et à la volupté. Voici donc en images le résumé de cette nuit passée dans ce LUXueux resort.

Adresse / 28 Rue du Lagon | St Gilles-les-Bains 97434 | La Réunion

Téléphone / 01 57 32 38 78

Web / LUX* St Gilles

à partir de 350€ la nuit

itwia_la reunion_lux6itwia_la reunion_lux8

itwia_la reunion_lux9

itwia_la reunion_lux18itwia_la reunion_lux11

itwia_la reunion_lux7itwia_la reunion_lux14


♡ Merci à l’équipe du LUX* pour leur accueil

*Article en collaboration avec LUX*, le contenu -texte+images- a été pensé en totale liberté éditoriale.

Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.

instagram_hashtag_lareunion

 

IN LES ECHASSES i am…

itwia_lesechasses8

#CABINCRUSH

Je voue un certain culte aux cabanes quelles qu’elles soient, je collectionne les ouvrages sur le sujet, passe des heures sur les internets à la recherche de lieux atypiques et expérimente dès que je le peux ceux que j’ai répertoriés sur une to do-liste particulière. Quand en traversant les Landes l’été dernier, j’ai souhaité l’espace de quelques heures délaisser le van, c’était pour nous offrir une retraite bucolique dans un lieu idyllique.

Ceux qui me suivent sur Instagram, l’ont déjà vu passer, pour les autres ici commence cette histoire au magnifique eco-lodge Les Echasses

Il était 15h passé lorsque nous sommes arrivés dans le petit village de Saubion. Thomas, maître des lieux, fièrement dressé sur son pick up, nous attendait, entre 2 piquets à planter, un système d’arrosage à installer, une végétation à s’occuper. Le tutoiement fut immédiat, un accueil très amical. Puis la famille s’est agrandie, Claire est apparue,  Mia, Ulysse et Salomé se sont joints au comité d’accueil. Très vite je me suis sentie comme un membre de ce clan que pourtant je ne connaissais pas. Les présentations faites, il était temps pour nous de découvrir notre logis…

C’est un endroit où nous accueillerons nos amis, nos familles, nos proches aussi bien que nos hôtes. Ce sera aussi une fenêtre sur le territoire qui nous entoure, la région, sa langue, sa culture, ses savoir-faire, sa gastronomie.

itwia_lesechasses1itwia_lesechasses47

Totalement intégré dans un paysage savamment pensé, 6 modges conçus par l’architecte Patrick Arotcharen composent le domaine. Nous avons accédé au notre après avoir contourné un premier bassin puis longé un second via un cheminement bordé d’herbes hautes et autres graminées. Toute cette flore n’existait pas il y a de ça 2 ans, un champ de maïs acquis une décennie auparavant a été complètement transformé par le paysagiste catalan Marti Franch.

L’architecte a souhaité poser des tentes entre les dunes, sur l’eau. Il a imaginé ces structures de bois et de verre posées sur des piquets, la légèreté, l’enchainement des courbes et des pliages, ces toitures démesurées et ces ventelles qui transforment le rapport intérieur / extérieur. 

itwia_lesechasses5itwia_lesechasses4itwia_lesechasses2

Le notre était le n°5. A peine la porte poussée, ce sont les effluves du bois qui ont éveillé mon odorat. Je suis entrée, j’ai perdu la tête. Mon regard ne savait plus où se poser : vers l’extérieur, sur l’étang que je devinais à travers la baie vitrée, ou à l’intérieur sur chacun des éléments qui composaient la chambre? La salle de bain que j’aperçu à travers une épaisse cloison de bois méritait qu’on la cite : du plan de travail en lévitation à la sélection des produits AESOP. Aucune faute de goût, que du beau, que du bon.

Une fois tous les détails de la chambre passés en revue, la douche expérimentée, je suis partie explorer les moindres recoins du site : faire le tour de l’étang en prenant toujours garde ni d’être vu de mes voisins ni de les voir, m’assoupir quelques instants dans un hamac en me laissant bercer par le vent, nager seule dans la piscine, me balader à travers le verger qui alimentera demain les plats de nos hôtes. Enfin je suis revenue au point de départ, « chez-moi », pour lézarder en toute quiétude sur ma terrasse privée.

Puis la nuit est venue, la seule que nous ayons réservée. Au réveil, ma première pensée a été de rester ici toute ma vie. Cela étant rationnellement impossible, j’ai simplement espéré d’y rester encore un peu plus. « Kares? » – « oui » – « je pense à un truc… » – « non Charline ce n’est pas sérieux de rester une nuit de plus » – « mais je ne t’ai encore rien exprimé! A quoi ça sert d’être sérieux? » – « à rien, j’y pense comme toi ». J’ai décroché le combiné et prolongé le séjour.

Voici donc en images le résumé de 3 jours et 2 nuits passés au sublime domaine Les Echasses.

Adresse / 701 route des bruyères | 40230 Saubion

Web / Les Echasses

✔ à partir de 250€ la nuit sans petit déjeuner (15€ en sus) selon la saison

itwia_lesechasses19

itwia_lesechasses18itwia_lesechasses22

itwia_lesechasses29itwia_lesechasses28itwia_lesechasses10itwia_lesechasses3itwia_lesechasses37

itwia_lesechasses48itwia_lesechasses54itwia_lesechasses49itwia_lesechasses53itwia_lesechasses7itwia_lesechasses14itwia_lesechasses43

itwia_lesechasses38itwia_lesechasses39


♡ Merci à Salomé, Ulysse, Mia, Claire & Thomas pour leur accueil.

itwia_lesechasses

*Article en collaboration avec Les EchassesLe contenu -texte+images- a été pensé en totale liberté éditoriale.

Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.

Långholmen Hotell @ Stockholm

itwia_stk_langholmen2

Adresse / Långholmsmuren 20 | Stockholm | Sweden

Website / langholmen.com

Tarif / 1000 kr (100€)

Outre mon addiction à la location d’appartement pour vivre « à la manière de… », j’adore vivre de nouvelles expériences dont celles de dormir dans des lieux atypiques.

A Stockholm, il s’agit d’expérimenter une ancienne prison devenue hôtel. Située sur l’île de Langholmen, elle fût construite en 1840, en service jusqu’en 1975 pour aujourd’hui voir ses cellules remplacées par des dortoirs ou chambres très confortables malgré leurs petites surfaces.

Surprenant de prime abord, quelle personne normalement constituée pourrait avoir l’envie « d’expérimenter l’emprisonnement »? C’est autrement que je l’ai appréhendé. Les suédois ayant toujours mis l’humain au premier plan, les punitions qui y étaient opérées ressemblaient ni plus ni moins à de l’interêt public : 3000 arbres furent plantés sur l’île par les prisonniers de Långholmen. Voilà pourquoi aujourd’hui il fait bon vivre dans cette oasis du nord.

itwia_stk_langholmen4itwia_stk_langholmen6

itwia_stk_langholmen7

itwia_stk_langholmen8itwia_stk_langholmen5

Tack till Lagholmen Hotell för att tillåta åtkomst och bildjournalistik.

#HEJ DA


Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.

instagram_hashtag_stockholm

HOTEL AIRE de BARDENAS

itwia_bardenas_charline6

Adresse / Carretera de Ejea, km. 1,5 | 31500 Tudela | Navarra | Espagne

Nous avons beau voyager en van depuis quelques années, appréciant la liberté de nos déplacements, de nous établir là où bon nous sommes et même de ne pas nous doucher plusieurs jours d’affilés, il est d’usage de s’offrir une parenthèse luxueuse à chacun de nos trips (pas que pour se laver!). L’Abbasi Hotel en Iran, l’écolodge Feynan en Jordanie, l’Agapa en Bretagne pour ne citer qu’eux et publiés ici sur le blog. Au départ nous nous promettons d’y passer seulement 1 nuit mais au final nous cédons mutuellement à la tentation d’y rester de plusieurs jours.

Notre road trip sur la côte ouest de la France (voir parcours ici) cet été nous a conduit si près de la frontière franco-espagnole, que parcourir 200km de plus ne relevait plus de l’impossible. Un défi de temps certes, mais tellement accessible.  Mes sourires auront permis une négociation facile auprès de mon conducteur préféré, et la proximité calendaire de notre anniversaire aura permis de clôturer le deal.

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés 3 jours et 2 nuits durant au non moins célèbre hôtel AIRE de BARDENAS là où j’imaginais depuis des années me prélasser sous la brise des éoliennes avoisinantes.

Deux nuits, deux expériences.

itwia_bardenas_polaroid4

# CUBE

Nuit 1. J’avais rêvé bouquiner à l’intérieur de l’alcôve vitrée, de me baigner dans cette baignoire extérieure, de me réveiller dans ce cube de bois et d’acier.

Quand j’ai poussé la porte d’entrée, j’ai découvert non sans surprise l’intérieur idéal, le mobilier repéré dans un IDEAT ou autre magazine de déco. La salle de bain séparée du reste de la pièce par de simples draps blancs qui virevoltaient au gré de la brise. Mais le must se trouvait dans le patio, une baignoire en fonte dans laquelle j’ai immédiatement fait couler une eau fraiche et qui donna le top départ de 24h de farniente.

✔ à partir de 210€(+10% taxe)/nuit sans petit déjeuner (comptez 18€/pax)

itwia_bardenas_polaroid1

# LUNAR BASE

Nuit 2. Face au désert, une bulle transparente, les étoiles et la lune au travers.

Tel des astronautes, il faut pénétrer une zone sous haute sécurité. Une clé que nous n’avions pas la veille nous permet d’ouvrir la barrière qui sépare le complexe originel de cette base lunaire comme ils aiment l’appeler.

Pour entrer dans notre « espace », un SAS. Nous veillons à bien refermer le premier zip pour ouvrir la seconde fermeture éclaire et ainsi éviter que notre bulle ne se dégonfle. Une fois à l’intérieur, c’est la chaleur qui nous étouffe. Il est 14h et la clim’ ne se mettra en marche qu’à 20h (nota : l’énorme consommation énergétique du système de ventilation, ne permet pas d’y ajouter la clim à des heures où nous n’avons pas à y être, le reste du complexe offre tant de zone de relaxation… et puis vu la chaleur la piscine demeure le meilleur endroit où passer la journée).

Nous découvrons le lieu. Si intime malgré sa totale transparence. Personne ne peut nous voir de l’extérieur, chaque parcelle est savamment délimitée par des caissons de bois de palette et une corde nous rappelle l’interdiction d’en franchir le seuil sous peine de nuire à l’intimité d’autrui ; nous les premiers ne souhaitions pas être espionnés.

✔ 189€ (+10% taxe)/nuit sans petit déjeuner (comptez 18€/pax)

itwia_bardenas_polaroid2


Après cette brève présentation par les mots, je vous emmène au travers de ce reportage photo, dans l’enceinte d’un lieu dont les pages des quelques 350 publications des magazines du monde entier ont souvent dû être cornées.

🍴Diner à l’hôtel dont le menu est un bon rapport qualité/prix.

► A faire : louer un VTT pour aller explorer tous les recoins du désert de Las Bardenas Reales.

◐ A voir : le cycle du Soleil et de la Lune en d’autre terme, se lever extrêmement tôt et se coucher le plus tard possible.

Al visitar aquí…

itwia_aire37itwia_aire1itwia_aire7itwia_aire5itwia_aire2itwia_aire3

itwia_bardenas_charline10itwia_aire10itwia_aire20itwia_aire18itwia_aire22itwia_aire17itwia_aire19

itwia_aire14

itwia_bardenas_kares1

itwia_aire24itwia_aire28itwia_aire31itwia_bardenas_charline7

itwia_aire32

itwia_aire34itwia_aire27itwia_aire26itwia_aire25itwia_bardenas_charline11itwia_aire35


Agradecemos al hotel AIRE de BARDENAS por su hospitalidad y los dos experimentos que se nos permite vivir .

#MUCHAS GRACIAS

itwia_bardenas_charline5

Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia @ FACEBOOK #ITWIA.

instagram_hashtag_bardenas

FEYNAN ECOLODGE @Wadi Dana

14.04.2016

Je fêtais mes 34 ce jour là.

Nous quittons Aqaba, soulagée pour ma part (voir ici). Nous partons en direction de Feynan, saluant la Mer Rouge d’un au-revoir peu sincère. La route 65 longe la frontière Israëlo/Palestinienne sur de nombreux kilomètres. Je regarde les barbelés d’un air dubitatif.

Je sais où nous emmènent Rami et Waleed car j’ai géré tout notre itinéraire et notre hôtelerie en amont mais je n’ai absolument pas conscience de ce qui m’y attends. Pour moi il s’agit simplement d’un nouveau lieu, une simple halte où nous dormirons le soir même, atypique certes. La boule au ventre j’ai surtout à l’esprit qu’il s’agit de notre avant dernière nuit dans le pays.

Nous roulons. De nouveau des masses rocheuses bordent de loin l’axe goudronné. Le désert nous rattrape. Contrairement au Wadi Rum, des buissons surgissent des dunes, des végétaux fleuris dont le fameux « arbre de Goliath » composent le paysage.

itwia_jordanie_feynan33itwia_jordanie_feynan32itwia_jordanie_desert1

Après quelques pauses urinaires et photographiques, nous arrivons enfin au village de Feynan et garons la voiture au bureau d’accueil. Quelques minutes de patience, le temps de sélectionner nos affaires, que notre nouveau moyen de transport conduit par un gamin de 14 ans arrive. C’est en 4×4 que nous allons atteindre l’écolodge via une piste des plus accidentés. Les premières tentes bédouines se profilent, un homme sur un âne transporte des branchages, des gamins récupèrent de l’eau dans des bidons, nous pénétrons un nouvel espace-temps.

itwia_jordanie_feynan15Puis  j’aperçois au loin des panneaux solaires sur la toiture d’un bâtiment. Nous y sommes. C’est maintenant que je vais commencer la description du plus beau lieu où il m’ait été offert de dormir : le Feynan Ecolodge.

Inspiré de caravanserail des diverses routes marchandes, la Royal Society for the Conservation of Nature décide en 2005 de construire un hôtel éco-exemplaire qui fonctionne entièrement à l’énergie solaire. Conçu par l’architecte jordanien Ammar Khammash dans un profond respect de la nature environnante. Austère de prime abord, telle une forteresse aux murs couleur sable, il semble pris en étau entre les 2 montagnes qui l’entourent. La façade sud est ornée de pierre plates plantées dans la paroi, technique yéménite permettant de créer de l’ombre sur la façade et ainsi rafraichir les murs surexposés au soleil.

itwia_jordanie_feynan4itwia_jordanie_feynan25

Les 26 jolies chambres, aux murs enduits, à la literie parfaite, sont à la nuit tombée, éclairées à la bougie (fabriquées par les femmes des alentours). La notre possède un balcon que rapidement j’occupe. Pas assez longtemps à mon goût car il est l’heure de déjeuner. Notre table est dressée sur la terrasse, à l’ombre d’un olivier. Ici on mange végétariens, des fruits et des légumes achetés auprès de petits producteurs locaux.  Ici on mange du pain pétrit et cuit par UmKalid une bédouine qui gère son commerce depuis sa tente. Ici on boit de l’eau servit dans des carafes en argile produites par les bédouins. Ici 90 familles bédouines contribuent au fonctionnement de l’écolodge. Ici on est tout simplement éthique et écologique.

itwia_jordanie_feynan10

itwia_jordanie_feynan12itwia_jordanie_feynan6itwia_jordanie_feynan13itwia_jordanie_feynan27

itwia_jordanie_feynan31itwia_jordanie_feynan30itwia_jordanie_feynan26itwia_jordanie_feynan29

Tous les awards qu’a reçu cet établissement prouvent l’exemplarité de ce projet : National Geographic Best Eco-Lodge, Conde Naste Traveler, Trip Advisor, Travel & Leisure, The Guardian, …

Je fêtais mes 34 ce jour là.

La surprise que m’avait réservée le personnel sur ordre de Rami et Waleed (Kares n’était pas loin non plus) m’a prise au dépourvu déclenchant en moi une joie « hilare ». Un gâteau au chocolat préparé dans le plus grand secret, servi au coin du feu de cheminée,  accompagné d’une chanson entonnée par tous (clients compris). Bonheur.

La soirée était loin d’être finie. On m’invita à monter sur le toit, à m’allonger confortablement sur les matelas d’appoint et à écouter le cours d’astronomie qu’on allait me donner. Agrémenter des blagues de Waleed, les noms des étoiles et des constellations résonnèrent dans cette nuit noir.

Je fêtais mes 34 ans cette nuit-là quand tout à coup j’ai eu 5 ans au déployement de la couverture qui le protégeait, le téléscope était de sortie. Apothéose, on m’a offert la lune. Quel age ai-je eu déjà ce soir là?

ig_jordan_birthday

itwia_jordanie_moon

J’ignore si le rôle de la lune y est pour quelque chose, cet endroit, ce moment, cette expérience, c’est mon big CRUSH jordanien ♡ avec regret que nous l’avons quitté en y passant seulement une nuit, nous promettant d’y revenir accompagné de nos proches –  Inch’Allah.

► A faire : du VTT sur l’un des nombreux sentiers de la Réserve pendant quelques heures, ou accompagner un berger une journée toute entière et ainsi s’adonner à l’élevage de biquettes (idée qui germe dans un coin de ma tête).

◐ A découvrir : les trésors archéologiques alentours: les anciennes mines de cuivre, les églises Byzantines, les villages néolithiques et un aqueduc romain.

🍴 A gouter : le café jordanien assis en tailleur sous la tente de Muhamed, le doyen de la communauté.

 

itwia_jordanie_feynan17itwia_jordanie_feynan18

itwia_jordanie_feynan16


Notre Feynan Ecolodge Experience comprenait :

  • le déjeuner composé de mezze
  • le dîner  végétarien sous forme de buffet aux chandelles (inspiration locale)
  • le délicieux petit déjeuner arabe 
  • la prise du café chez Muhamad, un bédouin qui nous a acceuillit sous sa tente
  • 1 randonnée au coucher de soleil
  • l’observation des étoiles
  • thés locaux à volonté
  • frais d’entrée pour la réserve naturelle de Dana

Tarif : suite Deluxe 175JD soit 220€

itwia_polaroid_jordanie_feynan bedouins

Merci à toute l’équipe du Feynan Ecolodge pour leur accueil chaleureux  et pour ce très bel anniversaire.


*Article en collaboration avec l’Office de tourisme de Jordanie. Le contenu -texte+images- a été pensé en totale liberté éditoriale.

> à suivre sur IG #injordaniam #shareyourjordan et @visitjordan

Instagram_Hashtag_Jordanie