Carte postale de … Norvège

ITWIA_MAPS 4

Inauguration d’une nouvelle rubrique. Dans le passé nous avions les soirées diapo, autour desquelles nous nous réunissions pour admirer, commenter, écouter les récits de voyage de son entourage. Aujourd’hui, d’un endroit où je n’ai pas mis les pieds, mes amis, pour me faire rêver, m’envoient une carte postale.

C’est Aurélie W. qui se lance pieds et mains liés dans le vide, du haut des fjords norvégiens.

Parons-nous pour le grand départ car à travers son regard, Aurélie nous balade dans son baluchon.

itwia_aw_norvege15

 

Chère ITWIA,

Aéroport de Tromsø, Laponie norvégienne. Je contemple un ballet de neige au-dehors en t’écrivant cette carte. On dépasse ici le cercle polaire, et hier mes mains ont fini par gercer sous les -8°C du dehors : un oubli de gants lors d’un arrêt photo précipité sur une plage de Sommaroy, et quinze minutes auront suffit ! Mais la sortie était nécessaire. Devant moi s’étalaient un collier de petites plages faisant face à des eaux turquoises, disposées de part et d’autre d’une mince péninsule cernée de reliefs montagneux enneigés.

Un paysage surréel à seulement 1h de Tromsø, où (sur)vivent quelques pêcheurs derrière des maisons à bardeaux, et où se baladent de temps en temps des rennes à la fourrure de peluche. Sur le sable, les débris de corail blanc côtoient les rochers noirs granit. Les tempêtes de neige arrivent de la mer sous forme de murs inquiétants striés d’ombres qui approchent lentement comme des tsunamis. Soudain, on ne voit plus rien, on se réfugie à l’unique café du coin. Puis soudain youpi, c’est à nouveau l’éclaircie. Une impression de bout du monde, de planète étrangère.

Le voyage a commencé sur l’île de Senja, ignorée des touristes, pourtant à moins de 3h de Tromso via une route magnifique. Là-bas, un petit paradis logé dans un décor de cinéma : Hamn I Senja, qui loue des appartements avec vue sur mer/montagne, et organise des activités nature sur mesure (au vue des prix, on se retiendra).

Nous parcourons en une journée la route touristique côtière de Senja. De tunnels en tunnels, elle nous fait découvrir des pics montagneux acérés, des fjords parsemés de filets à saumons, des vallons immaculés de neige, des ilots aux eaux émeraudes… Le tout est piqué de cabanons colorés qui, face à l’âpreté des reliefs, ressemblent à des maisons de Monopoly. Les Norvégiens sont si discrets qu’on se croit seuls – même la radio est désespérément silencieuse, sauf dans certains tunnels, ironie !-.

Ce sera finalement à Husoy, village de conte pour enfant construit sur une ile de 500m de large, que nous verrons des gens. Ici, panorama à 360°. Les enfants rentrent de l’école en tenue de ski, et les têtes de morue sèchent et puent par milliers sur de grands étendoirs en bois (elles sont ensuite exportées…. au Nigeria).

Quelques nuits d’aurores boréales plus tard, et nous sommes de retour à Tromsø. La ville parait presque grossière, mais on retrouve la civilisation, le port, les restaurants, les boutiques de design, les cafés…. Il neige et elle resplendit de blanc à nouveau. A presque 15€ les deux bières au pub en sous-sol de la brasserie Mack, on y reste quelques heures pour profiter des accents exotiques.

Le lendemain, on embarque pour une sortie en chien de traineau dans les Alpes de Lyngen, après plus d’une heure de voiture sur routes givrées et ferry-taxi. Les chiens sont impatients, aboient, se roulent dans la neige. Pendant deux heures, on apprend à « musher » et l’on s’étouffe de rire face aux sorties de route (parfois catastrophiques) des traineaux. On a bien mérité après cela notre soupe au chaud. Les intérieurs norvégiens sont surchauffés, on a même du mal à dormir la nuit. Mais on s’y sent cosy, éclairés par les bougies.

Voila. Semaine déjà finie. J’ai milles nuages et milles lumières différentes en tête. Mais c’est sûr : pour la pêche à blanc, les traineaux de rennes, les sorties en raquette, les baleines, la motoneige, le kayak en mer.., je reviendrais, munie de beaucoup beaucoup d’argent. Avec toi peut-être ?

Aurélie W

# Senja

> Privatiser entièrement pendant deux heures le sauna et bain extérieur d’Hamn I senja, surtout de nuit ou s’il neige, pour 275 nok /pers (30€)

> Pique-niquer seuls sur les rochers à Tungeneset, avec un panorama à 180° sur les fameuses « Devil’s Tooth »

> Repérer de jour un joli panorama ouvert, afin d’y chasser en voiture les soirs de ciel clair les aurores boréales

> Dormir dans un « appartement moderne tout-équipé (plaids compris) » : Hamn I Senja 

http://www.hamnisenja.no/

# Tromsø & alentours

> Acheter du saumon frais sur le port, chez Fisk, et le manger cru en sashimi tant il est bon

> Profiter du libre « brasero » de Sommaroy pour faire remonter au-dessus de zéro vos mitaines (bois et mousse pour le feu récupérable un peu partout, à faire sécher au sec deux jours avant)

> Prendre un café à Smortorget, un lieu-concept joli qui fait aussi brocante vintage et atelier d’artistes

> S’offrir via TourinLygenAlps une journée chien de traineaux, incluant le trajet en ferry, la tenue complète, 2h d’activité, repas et boisson chaudes, pour 1795 nok/pers (200€)

> Visiter la brasserie la plus septentrionale au monde, la brasserie Mack, ou simplement le magnifique pub attenant (bière Porter brune délicieuse).

> Louer un appartement via Viking Apartments, à 3 minutes à pied du centre-ville de Tromso.

itwia_aw_norvege1itwia_aw_norvege2itwia_aw_norvege3itwia_aw_norvege4 itwia_aw_norvege5 itwia_aw_norvege6 itwia_aw_norvege8 itwia_aw_norvege10 itwia_aw_norvege11 itwia_aw_norvege13itwia_aw_norvege14itwia_aw_norvege16itwia_aw_norvege17itwia_aw_norvege18itwia_aw_norvege19itwia_aw_norvege20itwia_aw_norvege21itwia_aw_norvege25itwia_aw_norvege37itwia_aw_norvege26itwia_aw_norvege27itwia_aw_norvege38itwia_aw_norvege31itwia_aw_norvege30itwia_aw_norvege36itwia_aw_norvege35itwia_aw_norvege33

* Ne pas oublier dans sa valise, pour les aurores boréales :

  1. Des chaufferettes, pour les petites mains de filles
  2. Une lampe frontale
  3. Un thermos à café
  4. Trépied + sous-gants fins sous les moufles, si vous souhaitez prendre des photos
  5. De bonnes chaussures à crampons, pour éviter les glissades sur les fesses…

itwia_aw_norvege24

 

Retrouvez Aurelie W. et ses écritures sur > welovewords.com/aurelie.

Bisou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s