IN IRAN i am…

iran_fiche_info

Ma première fois au Moyen-Orient. Une destination qui inquiétait mon entourage et qui fût pour moi mon plus beau voyage. A bord de notre van VW, mon amoureux et moi avons parcourus plus de 1500km du nord au sud de l’Empire Perse. Certains d’entre vous m’ont suivie sur Instagram @itwia pendant ce voyage, un certain avant-goût. Teaser.

Voici donc pour tous, le résumé de ces 3 semaines passées au pays des mollahs.

> Lire « Dentelles de Tchador » d’Amin Arefi, les anecdotes des us et coutumes iraniens vécues et racontées par un français débarqué dans son pays d’origine. Bluffant de vérité.

 

À bas les préjugés!

Cette phrase forte de sens comme introduction pour vous faire comprendre mon ressenti, ce sentiment fort que j’ai pour ce pays, mal compris, mal aimé et mal aidé.

Je suis arrivée ignorante et aveugle en Iran mais sereine pour y retrouver celui qui partage ma vie et qui me fait depuis 3 ans l’apologie de cet ancien empire.

Pour mieux comprendre là où je posais le pied, j’ai lu. Des choses futiles comme « les Pintades à Téhéran », un peu moins comme « Dentelles et tchadors » puis un peu plus complexe et politique avec « les paradoxes de l’Iran ». Tous ont eu la qualité de me conter l’Iran à travers les yeux de ceux qui la vivent et la pratiquent, via des nouvelles, des scènes de vie ici et là.

J’ai alors compris ce peuple qui s’est construit seul depuis 30 ans après une révolution -certes religieuse- digne de 1789 mais organisée en 1979. Donc un pays qui subit depuis 30 ans de nombreuses sanctions infligées par la communauté internationale, cette même communauté qui l’a tant aidé par le passé, puis qui s’est mise à la craindre pour enfin la détruire (Nota : lors de la guerre Iran/Irak en soutenant par la vente d’armes 2 pays possesseur de pétrole qu’on a laissé s’entretuer, envoyer ses jeunes sur le front dans des tranchées digne de Verdun, aujourd’hui martyrs dont leurs portraits sont dépeints ou affichés à chaque entrée de ville, ou sur chaque pignon de bâtiments) pour des intérêts qui étaient les nôtres. C’est qu’elle est puissante la Perse. Car oui le pétrole et le gaz sont les faire-valoir de l’Iran. Comme dans beaucoup de guerres de ces 2 derniers siècles, l’or noir pèse lourd dans la balance.

Donc l’Iran voilà, ne s’est jamais laissée faire, s’est douloureusement relevée de 8 ans de conflit et s’est construite seule. C’est qu’elle est intelligente la Perse. La preuve cette fuite des cerveaux comme ils l’appellent. Au top 50 de la NASA de nombreux iraniens, un prix spécial de mathématique récemment remportés par une iranienne que le président Rohani s’est empressé de re-tweeter (sans foulard la géniale), des gens intelligents qui n’ont eu besoin d’aucun occidental pour exister. C’est de ça que l’Occident a peur. Peur de la bombe atomique, pourtant le fameux traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP)  imposant une utilisation purement civile a été signé par l’Iran (Nota : l’Inde, l’Israël et le Pakistan la détiennent aussi et pourtant eux n’ont jamais rien signé). Donc BLOCUS. Donc chantage de la part de l’Iran qui ne se laisse pas faire. C’est qu’elle est têtue la Perse. Mais au fond a-t-elle tort?!

J’en suis la. Une empathie très forte pour ce pays et pour son peuple. Cette introduction paraît chiante de prime abord, sous mes airs de sociologue de comptoir, mais primordiale. Pour la première fois il m’a fallu comprendre cette société pour comprendre mon voyage.

Et quel voyage! Toujours là? 3,2,1 c’est parti!

itwia_iran_product

LET’S GET A VISA

Quand on détient un passeport français on sous-estime beaucoup comme il peut s’avérer compliqué d’obtenir un Visa. Il faut avoir quelques indices pour faciliter la démarche.

Avant de se rendre à l’ambassade d’Iran (à Paris 16 – 16 rue Fresnel) : télécharger le formulaire de demande de visa  puis acheter un VAN (Visa Autorisation Number) auprès d’une agence de voyage : Touran Zamin – coût 35€ payable en Paypal.

Après avoir récupéré tous ces documents, posez un 1/2 RTT pour se rendre entre 9h00 et 12h00 au consulat. Il faut compter en moyenne 10 jours pour récupérer son Visa Tourisme d’1 mois.

4 semaines avant mon départ j’ai reçu mon précieux sésame.

Ca y est je partais!

Website / amb-iran.fr/fr/consulat/visa.htm + touranzamin.com/en/

itwia_iran_passeport

LET’S FLY!

Je me suis envolée vers l’Iran avec Azerbaïdjan Airlines (420€ A/R) pour Baku (pays et ville que je ne savais pas géo-localiser!). 2h d’escale dans un aéroport digne des pages tendances d’IDEAT et je réembarquais, foulard en poche, pour Téhéran.

J’avais fantasmé ce moment où l’avion entrerait dans l’espace aérien iranien et qu’une annonce sonore nous imposerait de nous couvrir la tête (dito Argo). J’ai prêté une oreille attentive au moindre déclenchement du micro. Rien. J’ai observé le peu de femmes qui m’entourait. Rien. Puis nous avons entamé la descente vers la piste d’atterrissage. Rien. Une fois posé au sol, tout s’est accéléré, j’ai sorti un foulard et l’ai enroulé autour de mon visage.  C’était parti pour 3 semaines de chaleur, de démangeaison et d’attention pour ce qui devait faire de moi une femme occidentale en Iran.

Ca y est j’y étais!

Nota : C’est d’ailleurs notre manière de le porter qui a donné son nom à un style « à l’occidentale » : notre façon nonchalante de le poser sur la tête et de laisser pendre un des deux côtés quand l’autre ondule sur l’épaule.

itwia_iran_tehran10

 

LET’S DRIVE!

Parce que l’Iran est si riche que je ne pouvais contenir toutes mes trouvailles et découvertes en 1 seul post généraliste. Au travers d’une dizaine d’article je vous emmène avec moi, étape par étape, ville par ville, du kilomètre 0 qu’est Téhéran jusqu’au kilomètre 1499km qu’est Shiraz.

En voiture Simone!

L’itinéraire a été le suivant : TEHERAN > KASHAN > NAMAK LAKE > ABYANEH > ESFAHAN > AQDA > YAZD > ZEIN-O-DIN > PERSEPOLIS > SHIRAZ

Iran_instaroads_1000px

Instagram @itwia

J’espère vous faire rêver en vous contant mon histoire, de vous donner envie de visiter ce pays. Vais-je réussir…

#Roda Fes

itwia_iran_kashan26itwia_iran_charline3itwia_iran_yazd8itwia_iran_chakchak3itwia_iran_esfahan1itwia_iran_tehran8itwia_iran_esfahan49itwia_iran_persepolis21itwia_iran_esfahan36itwia_iran_persepolis6itwia_iran_charline1itwia_iran_tapis1itwia_iran_shiraz12itwia_iran_shiraz14itwia_iran_chakchak13itwia_iran_chakchak4

* Toutes les photos de moi ont été prises par ©Kares Le Roy
 
Instagram_Hashtag_Iran

12 réflexions sur “IN IRAN i am…

  1. Pingback: IN KIRGHIZIE i am | I.T.W.I.A.

  2. Magnifiques photos . comme toi l’Iran a été mon plus beau voyage en tout cas sentime’talement. J’espère bientôt y retourner

  3. Pingback: CURVES OF IRAN by Stanislas Giroux | I.T.W.I.A.

  4. Pingback: Shiraz (Iran) – MY NAME IS ODD

  5. Pingback: IN JORDAN i am… | I.T.W.I.A.

  6. Pingback: HOTEL AIRE de BARDENAS | I.T.W.I.A.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s