IN LES ECHASSES i am…

itwia_lesechasses8

#CABINCRUSH

Je voue un certain culte aux cabanes quelles qu’elles soient, je collectionne les ouvrages sur le sujet, passe des heures sur les internets à la recherche de lieux atypiques et expérimente dès que je le peux ceux que j’ai répertoriés sur une to do-liste particulière. Quand en traversant les Landes l’été dernier, j’ai souhaité l’espace de quelques heures délaisser le van, c’était pour nous offrir une retraite bucolique dans un lieu idyllique.

Ceux qui me suivent sur Instagram, l’ont déjà vu passer, pour les autres ici commence cette histoire au magnifique eco-lodge Les Echasses

📍Dormir ici, le plus bel endroit du monde @lesechasses | Saubion (40)

Une photo publiée par Charline Gerbault – ITWIA (@itwia) le 24 Août 2016 à 9h11 PDT

 

Il était 15h passé lorsque nous sommes arrivés dans le petit village de Saubion. Thomas, maître des lieux, fièrement dressé sur son pick up, nous attendait, entre 2 piquets à planter, un système d’arrosage à installer, une végétation à s’occuper. Le tutoiement fut immédiat, un accueil très amical. Puis la famille s’est agrandie, Claire est apparue,  Mia, Ulysse et Salomé se sont joints au comité d’accueil. Très vite je me suis sentie comme un membre de ce clan que pourtant je ne connaissais pas. Les présentations faites, il était temps pour nous de découvrir notre logis…

C’est un endroit où nous accueillerons nos amis, nos familles, nos proches aussi bien que nos hôtes. Ce sera aussi une fenêtre sur le territoire qui nous entoure, la région, sa langue, sa culture, ses savoir-faire, sa gastronomie.

itwia_lesechasses1itwia_lesechasses47

Totalement intégré dans un paysage savamment pensé, 6 modges conçus par l’architecte Patrick Arotcharen composent le domaine. Nous avons accédé au notre après avoir contourné un premier bassin puis longé un second via un cheminement bordé d’herbes hautes et autres graminées. Toute cette flore n’existait pas il y a de ça 2 ans, un champ de maïs acquis une décennie auparavant a été complètement transformé par le paysagiste catalan Marti Franch.

L’architecte a souhaité poser des tentes entre les dunes, sur l’eau. Il a imaginé ces structures de bois et de verre posées sur des piquets, la légèreté, l’enchainement des courbes et des pliages, ces toitures démesurées et ces ventelles qui transforment le rapport intérieur / extérieur. 

itwia_lesechasses5itwia_lesechasses4itwia_lesechasses2

Le notre était le n°5. A peine la porte poussée, ce sont les effluves du bois qui ont éveillé mon odorat. Je suis entrée, j’ai perdu la tête. Mon regard ne savait plus où se poser : vers l’extérieur, sur l’étang que je devinais à travers la baie vitrée, ou à l’intérieur sur chacun des éléments qui composaient la chambre? La salle de bain que j’aperçu à travers une épaisse cloison de bois méritait qu’on la cite : du plan de travail en lévitation à la sélection des produits AESOP. Aucune faute de goût, que du beau, que du bon.

Une fois tous les détails de la chambre passés en revue, la douche expérimentée, je suis partie explorer les moindres recoins du site : faire le tour de l’étang en prenant toujours garde ni d’être vu de mes voisins ni de les voir, m’assoupir quelques instants dans un hamac en me laissant bercer par le vent, nager seule dans la piscine, me balader à travers le verger qui alimentera demain les plats de nos hôtes. Enfin je suis revenue au point de départ, « chez-moi », pour lézarder en toute quiétude sur ma terrasse privée.

Puis la nuit est venue, la seule que nous ayons réservée. Au réveil, ma première pensée a été de rester ici toute ma vie. Cela étant rationnellement impossible, j’ai simplement espéré d’y rester encore un peu plus. « Kares? » – « oui » – « je pense à un truc… » – « non Charline ce n’est pas sérieux de rester une nuit de plus » – « mais je ne t’ai encore rien exprimé! A quoi ça sert d’être sérieux? » – « à rien, j’y pense comme toi ». J’ai décroché le combiné et prolongé le séjour.

Voici donc en images le résumé de 3 jours et 2 nuits passés au sublime domaine Les Echasses.

Adresse / 701 route des bruyères | 40230 Saubion

Web / Les Echasses

✔ à partir de 250€ la nuit sans petit déjeuner (15€ en sus) selon la saison

itwia_lesechasses19

itwia_lesechasses18itwia_lesechasses22

itwia_lesechasses29itwia_lesechasses28itwia_lesechasses10itwia_lesechasses3itwia_lesechasses37

itwia_lesechasses48itwia_lesechasses54itwia_lesechasses49itwia_lesechasses53itwia_lesechasses7itwia_lesechasses14itwia_lesechasses43

itwia_lesechasses38itwia_lesechasses39


♡ Merci à Salomé, Ulysse, Mia, Claire & Thomas pour leur accueil.

itwia_lesechasses

*Article en collaboration avec Les EchassesLe contenu -texte+images- a été pensé en totale liberté éditoriale.

Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.

IN FRENCH WEST COAST i am…

Été 2016, pas d’envolée vers une contrée lointaine mais un départ en train en direction de l’Aquitaine. Je m’en vais rejoindre mon compagnon qui nous conduira, à bord de notre van découvrir celle que l’on surnomme la French California. Nous voilà partis sur les routes parallèles à l’Océan, longeant les côtes landaise et basque jusqu’aux frontières des Pyrénées.

Peut-être m’avez vous suivie l’été dernier grâce au hashtag #infrenchwestcoastiam sur Instagram,  découvrir tous les jours du mois d’Août mes vacances françaises, pour les autres le rattrapage c’est tout de suite maintenant.

ON THE ROAD… 🇫🇷 >>> Follow me w/ hashtag #infrenchwestcoastiam

Une photo publiée par Charline Gerbault – ITWIA (@itwia) le 17 Août 2016 à 5h12 PDT

 

+ Se munir du joli guide DESTINATION French California de Caroline Gomez et Sunrise Over Sea  et une carte routière IGN.


L’itinéraire a été le suivant : Bordeaux > Arcachon > Teste de Buche > Pyla/mer > Biscarosse > Saubion > Seignosse > Hossegor > Bayonne > Biarritz > St Jean de Luz > Hendaye. En voiture Simone pour 4 villes 4 styles!

nota : une sélection de ces stations présentées en images.

# BORDEAUX

Première ville étape, l’instant d’une après midi avant de filer vers le bassin. Une errance de l’autre côté de la Garonne, comme une micro-sphère à proximité de la cité : Darwin.

DARWIN est un lieu bordelais alternatif dédié au développement économique responsable, à l’entrepreneuriat social, à la transition écologique et à l’activisme citoyen.

Street-Art, supermarché coopératif, bistrot, restaurant, et même des capsules intergalactiques qui m’ont fait me sentir LOST. J’y aurai bien établi mon QG. Ma vie est pourtant à Paris mais je me suis bien imaginée ici, me balader au jardin botanique, déguster l’architecture de la Cité du Vin, profiter, profiter, profiter…

itwia_bordeaux1

itwia_bordeaux8itwia_bordeaux2itwia_bordeaux6itwia_bordeaux11itwia_bordeaux10 Ψ Déjeuner au Magasin Général de Darwin.

☽ Dormir au Mama Shelter bordelais.

◐ A voir : les miroirs d’eau au bord de la Garonne pour retomber en enfance l’espace de quelques batailles entre potos.

+ plus d’infos sur Bordeaux ici.

# ARCACHON

itwia_arcachon11 Arrivés sur le bassin dans un contexte bien différent de la ville estivale de Bordeaux, c’est une Ville d’hiver que nous avons découvert. Arcachon et ses Arcachonnaises, les demeures, plus belles les unes que les autres. J’avais entendu dans bien des diners cette appellation sans jamais la comprendre. Retraite bourgeoise du début du 20eme siècle pour les gens des villes que lui valait ce surnom, aujourd’hui encore d’actualité. On s’est imaginé posséder un chalet. Que nenni, c’est en bord de plage que nous nous sommes établis, à l’ombre des pins parasols plantés dans les beaux jardins des villas « d’été« .

Haut-lieu de villégiature, la Ville d'Hiver d'Arcachon évoque les riches heures mondaines du passé à travers une série d'architectures qui s'inspirent des styles néoclassique, néo-gothique, du chalet suisse, de la maison coloniale ou de l'architecture mauresque.

Les différentes villas intègrent typiquement des éléments architecturaux tels que toiture à grand débord selon la tradition du chalet, façade en brique, oriel, belvédère, tourelle, avant-corps, véranda, balcon, en une asymétrie marquant la mode pittoresque apparue au xviiie siècle et qui s'est développée au xixe siècle.

Ψ Manger des huitres au Domaine de Certes Graveyron au plus près des ostréiculteurs.

◐ A voir : L’île aux Oiseaux et les cabanes tchanquées.

+ plus d’infos sur le site de l’Office de Tourisme : arcachon.com

itwia_arcachon1itwia_arcachon12itwia_arcachon2

# BISCAROSSE

La plage, le sable qui glisse sous les orteils, l’odeur des pinèdes, j’ai trouvé tout ce à quoi j’associe les vacances entre La Teste de Buch et Biscarosse. Bonheur.

Beach Way of Life | La Teste de Buch (33)

Une photo publiée par Charline Gerbault – ITWIA (@itwia) le 21 Août 2016 à 0h08 PDT

 

☽ Dormir à la plage du Petit Nice, zone agréée pour tous les nomades se déplaçant en vans et autre camping-cars.

♨ Faire un bbq sur la plage au coucher du soleil.

itwia_biscarosse2

DCIM100MEDIADJI_0020.JPG

itwia_arcachon3itwia_arcachon4DCIM100MEDIADJI_0062.JPGitwia_arcachon6itwia_biscarosse4

itwia_arcachon8itwia_arcachon7itwia_arcachon9

# PYLA-SUR-MER

itwia_pyla8

Les biens de la terre glissent entre les doigts comme le sable fin des dunes. Antoine de Saint-Exupéry

Comme une interlude entre Arcachon et Biscarosse, le Pyla tout entier mérite plus qu’une halte. Nous en avons fait notre terrain de jeux durant 3 jours, le gravir, l’escalader, descendre, remonter, glisser, s’essouffler, arriver au sommet et admirer des heures durants la beauté de l’Océan, du Banc d’Arguin et l’horizon au loin.

La formation de la dune est entièrement liée à celle du banc d'Arguin. Au fil des siècles, les courants marins ont charrié du sable (en provenance du large, de la côte, et du bassin lorsque la marée descend) pour former le banc d'Arguin (lequel est, à l'instar de la dune, en constante évolution). Ensuite, les vents violents d'ouest en provenance du large arrachent à sa surface, avec l'aide de micro gouttelettes d'eau, des grains de sable au banc d'Arguin au moment de la marée basse, quand celui-ci est totalement découvert, et qui en s'envolant viennent se poser sur la dune pour former cette gigantesque masse de sable fin.

Ψ Grignoter des tapas tout en sirotant un verre au Blockhaus, meilleur spot de la côte avec sa vue imprenable sur le banc d’arguin et la dune du Pyla, cette cabane saura vous charmer en vous faisant passer des moments inoubliables.

◐ A voir : les vagues se briser sur la corniche de béton et tenter de les dompter tel un torero.

► A faire : du parapente depuis le sommet de la Dune, l’ascension à mains nues est déjà tellement erintante que celle avec la voile sur le dos fait de cette attraction une activité bien méritée.

itwia_pyla1itwia_pyla3DCIM100MEDIADJI_0032.JPGitwia_pyla11itwia_pyla2

DCIM100MEDIADJI_0083.JPGitwia_pyla14itwia_pyla13

+ plus d’infos sur le site officiel de la Dune ladunedupilat.com.

PS : bisous @1duvetpour2

# BIARRITZ

itwia_biarritz2

D'abord port de pêche à la baleine, la localité connaît un bouleversement économique au xixe siècle à l'avènement des bains de mer. L'impératrice Eugénie en fait son lieu de villégiature, et avec elle toute l'aristocratie européenne fréquente la station balnéaire. Cette activité ne faiblit pas durant la Belle Époque et aujourd'hui encore, l'économie reste tournée vers le secteur tertiaire, dont l'hôtellerie de luxe, les soins à la personne et les loisirs marins constituent le vecteur prédominant.

Stationné aux côtés d’autres amateurs de #vanlife c’est en plein centre ville que nous avons bivouaqué dans la Mecque des surfeurs. Depuis la côte des Basques jusqu’à la Grande Plage chaque parking est occupé par des VW surmontés de planches, tongs sur le trottoir et combi séchant sur les bancs publics. Cliché.

Le réveil plus que matinal m’a permis d’observer ceux qui ne se lèvent que elles, ces vagues qui en ont fait la réputation moderne de la station.

Autre aspect de la modernité, l’omniprésence du street-art à chaque coin de rue. La ville vit avec son époque grâce aux créatifs venus s’établir ici, quittant Paris pour un nouveau mode de vie. Ca donne envie.

► A faire : du SURF!

◐ A voir :  COLORAMA

Ψ Engloutir un bol de fruits mélangé à la crème glacé, qui révéillera les papilles des voyageurs s’étant rendu à l’autre bout du monde. C’est tout comme à Bali et ça tombe bien catr c’est ainsi que ce microspot s’appelle : Bali Bowls

Ψ Déjeuner chez Dano, la charcuterie comme à la maison de 2 ex-arty reconvertis dans les plaisirs de la popote. On est chez eux comme chez nous, l’accueil est digne de retrouvailles de vieux potes, le tout autour de cochonnaille ♥

ღ Se faire tatouer chez Bleu Noir à la fin de l’été ou en plein hiver par SupaKitch, Veenom ou Little Madi (merci pour tous les tips biarrotes),  rdv pris pour moi début 2017, l’occassion de revenir au Pays Basque et découvrir plus encore.

itwia_biarritz1itwia_biarritz10

itwia_biarritz16

itwia_biarritz4itwia_biarritz18itwia_biarritz6itwia_biarritz5

+ plus d’infos sur le site biarritz.fr.

# ST JEAN DE LUZ

A quelques km de Biarritz, il y a Donibane Lohizune. Nichée entre l’Océan et les Pyrénées, c’est en direction de l’Espagne que nous avons marqué une halte à l’heure du diner. Malheureusement peu de chose à vous raconter mais la ville avait tout pour que je la flatte.

La baie de Socoa est la seule rade abritée entre Arcachon et l'Espagne. Grâce à ses digues qui la protègent des colères de l'océan Atlantique, elle a la faveur des baigneurs et est devenue une station balnéaire réputée de la côte basque. La station balnéaire est de création relativement récente mais le port, lui, est très ancien, puisqu'il date de la préhistoire.

Ψ Passer une soirée Chez Renault pour casser la croute dans l’un des nombreux food-trucks du garage.

itwia_stjeandeluz1itwia_stjeandeluz2

+ voir plus d’infos sur le site officiel de la ville saint-jean-de-luz.com.

#BONVOYAGE


Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.

instagram_hashtag_frenchwestcoast

Voyage, voyage… French West Coast (des Landes au Pays Basque)

Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t’ai gardée dans mon coeur

Re-parcourir les nationales françaises, les mêmes que je haissais, enfant, assise confortablement entre ma sœur et 2 valises, sur le siège arrière de la Peugeot 305 break de mon père. Lui, qui désireux de nous faire voir du pays, notre pays, se refusait d’emprunter les autoroutes.

Le temps d’un road trip estival, je m’en vais longer la côte landaise et revivre l’époque des étés en famille et des colonies de vacances.

J’ai connu des paysages
Et des soleils merveilleux
Au cours de lointains voyages
Tout là-bas sous d’autres cieux
Mais combien je leur préfère
Mon ciel bleu mon horizon
Ma grande route et ma rivière
Ma prairie et ma maison.

Ô toi mon tendre pays que j’avais délaissé au profit d’autrui, me voilà durant toute une quinzaine de Bordeaux à Biarritz via Arcachon, Bisscarosse et Seignosse.

Dans mon panier :

  1. le guide DESTINATION French California de Caroline Gomez et Sunrise Over Sea 
  2. le city guide Bordeaux de la BoxTrotter
  3. une carte routière

Suivez (moi) @itwia sur Instagram grâce aux hashtags #itwia #infrenchwestcoastiam #infranceiam car à travers ce voyage je vous emmène dans mes bagages.