Abdulah (the captain) & Selim (the chef)

IMG_9483_modif
CAPITAINE DE FELOUQUE

En Egypte, au bord d’un quai à Assouan, nous qui cherchions une felouque pour voguer quelques jours sur le Nil jusqu’à Louxor, nous avons rencontré l’homme qui nous promit, non pas un hôtel 5 étoiles mais…, un couchage aux milliers d’étoiles.

Il se prénomme Abdulah et  il était secondé par Selim : Captain Abdulah et Selim le cuisinier. Abdulah disait vrai.

Mail / abdulahfeluccacaptain@gmail.com

itwia_egypte_nubie3 itwia_egypte_nubie2itwia_egypte_nubie7 itwia_egypte_nubie1 IMG_9489_modif

* Toutes les photos de moi ont été prises par ©Kares Le Roy

IN NUBIA│EGYPTE i am…

nubie_fiche_info

Du Caire à la Nubie, un train de nuit suffit. Aswan, Abou Simbel, Edfou et Louxor à bord d’une felouque au rythme du Nil. Voici donc le résumé de ces 10 jours : de la Basse Nubie au sud de la Haute Egypte.

Décollage immédiat.

L’itinéraire a été le suivant : LE CAIRE > ASWAN et ABOU SIMBEL > EDFOU > ESNA > LOUXOR

La vallée du Nil

Aux premières lueurs du soleil, alors que le train roule encore, que Le Caire est déjà loin, l’observation des premiers paysages « nilesques » nous embaume. La végétation est luxuriante, les couleurs sont vives, le soleil illumine ce decor.

Hâte d’arriver.

itwia_egypte_nubie30itwia_egypte_aswan2_1000x650

#2 Aswan أسوان

Porte de la Nubie ou même de l’Egypte vers l’intérieur de l’Afrique, Assouan est située dans ce que l’on appelle la première cataracte du Nil c’est-à-dire une gorge à l’endroit où le fleuve s’élargit pour se refermer très vite.  Elle est surnommée « la ville au coeur des flots » en raison de l’activité hydraulique du Nil. 

Le tableau à retenir de cette ville de Basse Nubie reste sans équivoque l’île Éléphantine située au milieu du Nil avec en toile de fond, les dunes gigantesques qui viennent mourir dans le fleuve et les centaines de felouque -toute voile au vent- qui font vivre ce paysage. Cette image est spectaculaire.

La vue depuis le Nil l’est tout autant. Emprunter une barque depuis l’Île Elephantine puis naviguer jusqu’au village nubien. Vous passerez devant le mausolée de l’Agha Khan (1877-1957) puis au loin vous apercevrez le monastère Saint Siméon, le monastère copte le mieux conservé du pays.

> A voir : les Tombeaux  des Nobles et le belvédère de Qoubbet el-Hawa. Cavités religieuses nichées dans les montagnes de sable à l’intérieur desquelles ont reposé pendant des siècles quelques tombeaux pharaoniques. De là la vue sur la ville est sublime.

> A faire : visiter le musée Nubien en soirée.

> Dormir et diner chez Baba Dool, une authentique maison nubienne sur l’île éléphantine ou pour les budgets sans limite l’hôtel préféré de François Mitterrand : le Old Cataract, ancien palais royal.

itwia_egypte_nubie13itwia_egypte_nubie12itwia_egypte_nubie35itwia_egypte_nubie32itwia_egypte_nubie29 itwia_egypte_aswan6_1000x650 itwia_egypte_aswan4_650x1000itwia_egypte_nubie33itwia_egypte_nubie16 itwia_egypte_nubie14 itwia_egypte_nubie15itwia_egypt_nubie_charline3itwia_egypte_aswan7_1000x650itwia_egypte_aswan5_1000x650itwia_egypte_food1_1000x650 itwia_egypte_nubie4 itwia_egypte_nubie28

#3 ABOU SIMBEL أبو سنبل

* Patrimoine mondial de l’UNESCO

Abou Simbel est l’un des joyaux de l’ancienne Nubie, dont les frontières s’étendaient le long du Nil, de la première cataracte au nord jusqu’à la quatrième cataracte au sud, partageant son territoire entre l’Égypte et le Soudan actuels. Entreprise délicate et exceptionnelle, le déplacement très médiatisé des deux grands temples d’Abou Simbel est devenu le symbole du sauvetage des monuments de la Nubie.

Dans les années 60, alors que le président Nasser fait construire le haut barrage d'Assouan sur le Nil pour produire de l'électricité, d'augmenter les surfaces cultivables et d'éliminer la crue du Nil en avaldu barrage, l'UNESCO entreprend de sauver ces deux monuments majeurs du patrimoine mondial de la montée des eaux du lac Nasser.
Le chef d'œuvre nubien de Ramsès II, situé à l'origine sur les collines sacrées de Méha et d'Ibshek, a été démonté entièrement et reconstruit plus haut au bord du lac sur une colline factice à l'abri de la montée des eaux.
Le sauvetage d'Abou Simbel représente pour l'archéologie la mise en place de mesures décrétées par l'UNESCO et qui a fait reconnaître à plusieurs pays l'importance de préserver le patrimoine mondial.

> A faire : Se lever à 2h00 pour un départ militarisé à 3h00.

Chaque visite de ce site s’organise en convoi. Après 30min de rassemblement et de contrôles de véhicule, ce n’est qu’à 4h00 qu’une dizaine de minibus et 2 cars prennent la route désertique en direction de ce village situé sur les rives du lac Nasser.

> A voir : sur le chemin du retour s’arrêter au Haut Barrage d’Assouan et s’imaginer la profondeur de la vallée avant son engloutissement ainsi que l’Île déplacée de Philae dont le temple a été reconstruit sur une île voisine  (Aglika) le sauvant ainsi d’une immersion fatidique.

itwia_egypte_nubie22itwia_egypte_nubie23itwia_egypte_nubie21itwia_egypte_nubie20itwia_egypte_nubie18 itwia_egypte_nubie19itwia_egypte_nubie24itwia_egypte_nubie26itwia_egypte_nubie25itwia_egypte_nubie27

 

IMG_0425

#4 Daraw  / Kom Ombo / Djebel Silsila 

En descendant le Nil (vers le Nord donc) quel que soit votre mode de navigation, une série de sites pour lesquels il vous faudra quitter le ponton sont immanquables : Daraw et son marche aux chameaux, Kom Ombo et son temple , Djebel Silsila et ses carrières de granit (ces blocs qui furent découpés ici en bloc pour l’édification des pyramides), Edfou et sa cité intacte.

> A voir : TOUTE la liste ci-dessus mais aussi le marché aux chameaux (Camel Fair) dont un millier de camélidés arrivent par la route des 40 jours depuis le Soudan.

> Dormir à la belle étoile sur une felouque ou même encore un dahabieh.

itwia_egypte_nubie31itwia_egypte_nil5_1000x650itwia_egypte_nil4_1000x650 IMG_0060 copie IMG_0064 copieitwia_egypte_komombo2_1000x650itwia_egypte_nubie39 itwia_egypt_nubie_charline2itwia_egypte_nubie9 IMG_0116 copie itwia_egypte_dejbel_1000x650

#5 Louxor الأقصر

Louxor est l’un des plus anciens lieux de prière au monde et aussi l’un des endroits les plus touristiques d’Egypte. En effet, l’affectation religieuse du site est restée quasiment ininterrompue pendant plus de 3500 ans. En effet avec 4 millions de visiteurs par an son usage risque de rester ininterrompue 3500 années encore.

> Dormir au Néfertiti Hotel pour ainsi profiter de son roof top au petit matin ou à la nuit tombée car la vue sur le Temple d’Amon y est imprenable.

> Diner chez Söfra.

> A faire jour #1 : la Vallée des Rois / Temple d’Hatchepsout / Colosses de Memnon

  • La vallée des Rois et ses 62 tombeaux aux couleurs intemporelles, de Toutankhamon à Ramses IV, ces rois et pharaons ont su rendre joyeux leurs passages dans l’autre monde. Spectaculaire. J’aurais pu passer des heures dans ses cavités parfois longues de 125m, creusées dans les montagnes thébaines, des heures à tenter de déchiffrer chaque paroi hiéroglyphée, des heures à observer les plafonds aux millions d’étoiles, telle une constellation, des heures à écouter les guides nous raconter des histoires merveilleuses.
  • Le Temple d’Hatchepsout, cette reine-pharaonne qui fît construire ce grandiose temple funéraire dans une falaise de la montagne thébaine, protégé par 120 sphinx.
  • Les colosses de Memnon seraient les deux seuls survivants de l’Aménophium ou le temple d-funéraire d’Aménophis III. Ils mesurent 19,50m, pèsent 1300 tonnes et chacune de ces statues a été taillée dans un seul et même bloc de quartzite rouge d’une carrière proche d’Héliopolis à 600km du site.

itwia_egypte_nubie50 itwia_egypte_nubie51itwia_egypte_nubie48itwia_egypte_nubie40itwia_egypte_nubie47

# Jour 2 : la Vallée des Reines / Temple d’Amon

  • La vallée des Reines (Ta Set Néferou – Place des Beautés) est la nécropole des épouses royales ou des filles de pharaon, située à 1.5km de la vallée des Rois. Sur 98 tombes répertoriées seules 4 sont ouvertes au public. Le site www.antikforever.com vous l’expliquera très bien.
  • Le Temple d’Amon (Harem méridional d’Amon) mesure 260m de long. Une allée bordée de sphinx à tête d’hommes, (et non plus à tête de béliers) longue de 3km originellement vous accueillera de la plus majestueuse des façons.
Lors de la construction du temple, deux obélisques de Ramsès II, hauts de 25 mètres étaient visibles à l'entrée du temple. Un des deux obélisques plantés devant le temple, se trouve désormais à Paris sur la place de la concorde depuis 1836, les travaux de déplacement de l'obélisque furent menés par l'ingénieur Lebas. A l'origine, les deux obélisques avaient étés offerts à la France par Méhémet Ali, mais un seul fut transporté. Les obélisques sont taillés dans un seul bloc de pierre et mesurent respectueusement 25 mètres de hauteur.
Il faut également savoir que le socle de l'obélisque à Paris n'est pas exposé, à l'époque, les représentations des babouins représentés avec le phallus visible était trop choquant pour le France.

> A voir : Le temple de Louxor au coucher du soleil.

 

IMG_0289 copieitwia_egypte_nubie5itwia_egypte_nubie46 itwia_egypte_nubie6 itwia_egypte_nubie44itwia_egypte_nubie43itwia_egypte_nubie42

* LES INRRATABLES que j’ai raté

Temple de Karnak

* Patrimoine mondial de l’UNESCO 

Site touristique, il est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Seule l’enceinte d’Amon peut être visitée. Le site fait l’objet de fouilles conduites dès le XIXe siècle par des Français, organisés depuis 1967 au sein du Centre franco-égyptien d’étude des temples de Karnak. Les découvertes continuent à être nombreuses.

* VOYAGER EN TRAIN

itwia_egypte_nubie11

 

 

Website / www.enr.gov.eg ou www.wataniasleepingtrains.com

Prendre le train n°84 qui relie Alexandrie via Le Caire au terminus Aswan (Assouan). Revenir par le train n°85 jusqu’au Caire. Booking en ligne et réception du billet au format pdf sur : http://e7gezly.com/sleepingtrains

* Gizeh – Aswan : Sleeper n°84 en 12h35min – Horaires /  08:00PM  >  08:35AM +1 – Tarif / LE171 ($30) ou $ 120
* Louxor –Cairo : Sleeper n°85 en 10h00min – Horaires /  10:30PM  >  08:30AM +1 – Tarif / LE171 ($30) ou $ 120 

itwia_egypte_nubie36 itwia_egypte_nubie10 itwia_egypte_nubie37

 

* Toutes les photos de moi ont été prises par ©Kares Le Roy

EPILOGUE 

Paix et curiosité sont les 2 mots qui résument au mieux ce voyage surprenant.  Se déplacer à la vitesse du Nil sur une felouque fût synonyme de repos, pas de lecture, pas de connexion 2.0. J’ai préféré regarder le paysage et observer le cheminement de la vie sur les rives. J’ai adoré dormir à la belle étoile et me débarbouiller dans ces eaux millénaires au petit matin. Être déconnectée complètement de notre modernité pour me transporter 4000 ans en arrière m’a apaisée. Car oui les découvertes et les questionnements auxquels vous vous confronterez en imaginant la vie pharaonique qui s’est déroulée sur ces terres, développerons curiosité et imagination. Paix et curiosité sont donc les 2 mots qui résument au mieux ce voyage… envoûtant.

#BON VOYAGE

itwia_egypte_nubie41

Instagram_Hashtag_Egypt

EGYPTIAN FOOD TIPS

* CAIRO FOOD LISTE NON EXHAUSTIVE

> Le Caire

#Abou Tarek

Adresse / 16 Marouf, Qasr an Nile | Cairo Governorate | Égypte

_MG_3246IMG_0373 copieIMG_0008

#Café Riche

Adresse / Bab Al Louq, Abdin | Cairo Governorate | Égypte ‎

_MG_2268 _MG_2266 _MG_2256_MG_2262

#Fishawi

Adresse / El-Fishawi Alley; Khan al-Khalili| Cairo | Égypte

IMG_0394 copie IMG_0377 copie

#Estoril / Al Ismaileyah, Qasr an Nile | Cairo Governorate | Égypte

#Gad / 13, 26th of July St. | Cairo | Égypte

#Lakeside café / Salah Salem Rd., El Darrasa – Inside Al Azhar Park | Cairo | Égypte

#Citadel View* / Salah Salem Rd., El Darrasa – Inside Al Azhar Park | Cairo | Égypte

#Sudan restaurant / Haret al-Sufi | Cairo | Égypte

#Samakmak /// // 24 Ahmed Orabi St. beside Radio Shack – Delta RS Shop | Gizeh| Égypte

* SINAI FOOD LISTE NON EXHAUSTIVE

> Dahab

# Funny Mummy / Mashraba Beach G/H 5 | Dahab | Égypte

# Penguin restaurant / Mashraba Beach | Dahab | Égypte

# Seabride restaurant / Mashraba Beach | Dahab | Égypte

# Kitchen / Masbat | Dahab | Égypte

# AliBaba / Masbat | Dahab | Égypte

> Sharm El-Sheikh

# Fairuz / King of Bahrain St | Na’ama Bay | Sharm El-Seikh | Égypte

# Al Fanar / Ras Um Sid | Sharm El-Seikh | Égypte

* NUBIA FOOD LISTE NON EXHAUSTIVE

> Louxor

# Sofra

Adresse /  90 Mohamed Farid street | Al Manshiya | Louxor | Égypte ✆+20 (95) 235 97 52 / http://www.sofra.com.eg/

IMG_0209 copieIMG_0207 copie copyIMG_0188 copieIMG_0192 copie

# 1886 Restaurant / Winter Palace Hotel | Corniche an-Nil | Louxor | Égypte ✆ +20 95 238 0422

# Al-Moudira / Daba’iyya | Louxor | Égypte ✆ +20 120 325 1307

> Aswan

# Aswan Moon / Corniche an-Nil | Aswan | Égypte ✆+20 97 231 6108

# Panorama / Corniche an-Nil | Aswan | Égypte ✆+20 97 231 6169

# Salah Ad-Din / Corniche an-Nil | Aswan | Égypte

# El-Tahrer Pizza / Midan al-Mahatta | Aswan | Égypte

# Nubian Beach / West bank | Aswan | Égypte

Nasser (the bedouin)

IMG_2972

GUIDE BEDOUIN + CHAMELIER POUR MEHAREE

En Egypte, une méharée de 3 nuits et 4 jours nous a permis de découvrir au rythme des dromadaires le désert du Sinaï. Accompagnés de Nasser, le guide bédouin et de son chamelier.

Dormir au coeur d’une oasis ou établir son camp dans les rochers à l’abri du vent… c’est l’agence de trek Dahab Safari Day Tours située sur la promenade côtière, après la passerelle, qui a su nous concocter ce trip extraordinaire.

Encore merci pour cette expérience mille étoiles***.

Adresse / Lighthouse Promenade, Masbat Bay South Sinai 46617 | Dahab | Egypt

Tel / +20 101 002 2707

Mail / dahabsafari.info

IMG_8475_modifCrédit photo ©KLR

NAWAMIS

_MG_3143

Dans le Sinaï, des tombes tour (monument funéraire) parsèment le désert. On leur a donné un nom d’origine locale , les « nawamis ».

Les travaux d’O. Bar-Yosef, dans les années 1990, ont mis au jour plusieurs nécropoles autour du Jebel St. Catherine et du Jebel Gunna. Au Yémen, en Oman et dans les Emirats Arabes, les nécropoles de tombes tours sont très répandues ; elles font l’objet de plusieurs études de terrain depuis une quinzaine d’années. Les tombes tours du Harra syro-jordanien sont isolées ou en petits groupes n’excédant pas la dizaine. Dans le Sinaï, les regroupements sont plus importants et comptent de 200 à 300 monuments.

Les tombes tours sont des monuments facilement repérables dans les paysages désertiques et semi-désertiques : elles sont bien conservées en hauteur (de 1 à 2 m) et ont un diamètre allant de 3 à 12 m. Les tombes sont construites à l’aide de dalles plates posées horizontalement (60 à 80 cm de long, 30 à 40 cm de large et 15 à 20 cm à peine d’épaisseur). Elles sont formées pour la majeure partie de deux murs : un mur extérieur et un mur intérieur.

IMG_3106

IMG_3109 IMG_3124 IMG_3134

itwia_egypte_nawamis1itwia_egypte_nawamis3itwia_egypte_nawamis2itwia_egypt_sinai_charline5

#EPILOGUE

Cette découverte architecturale et ancestrale clôtura notre méharée avec encore de nouvelles légendes historiques en tête.

IN SINAI│EGYPTE i am…

sinai_fiche_info

Du Caire au Sinaï, il n’y aura qu’un bus, un check point très militarisé et des dizaines d’égyptiens qui ont voyagé à nos côtés. Dans ce désert rocailleux, il n’y aura que 2 dromadaires, notre chamelier, notre guide bédouin et nous 2.

4 jours en méharée m’auront appris d’une part ne pas me laver mais surtout à déconnecter d’une vie 2.0.  A dos de chameaux le quotidien est pourtant moins bossu.

Décollage immédiat.

L’itinéraire a été le suivant : LE CAIRE > SHARM-EL-SHEIKH > DAHAB > MONT MOÏSE

Le Sinaï

8h de bus, un passage par Suez et son tunnel et non le canal, des checks-points par dizaine, une descente de bus pour une fouille de nos bagages, des chips et du thé : bref résumé de cette journée transitoire entre Le Caire et le désert.

✈ Vous pouvez aussi gagner du temps en atterrissant à Sharm-El-Sheikh depuis la France ou depuis Le Caire.

#1 Sharm-El-Sheick شرم الشيخ

La cité balnéaire a tour à tour été un petit port de pêche puis une base de la marine égyptienne avant d’être celle que l’on connait aujourd’hui.

4 quartiers la composent :

• Sharm el-Maya : au sud, également qualifié de « Old Sharm » (vieux Charm). Comporte une plage publique ainsi que plusieurs restaurants, dont quelques petits situés dans le « Old Market » (vieux marché). Un port, surveillé par la Force multinationale et observateurs au Sinaï (FMO), est aussi situé dans ce quartier.

• Hadaba : au nord de Sharm el-Maya. C’est le quartier résidentiel de la ville. Quelques criques, des hôtels de luxe et des maisons bourgeoises. Un phare domine la pointe de Ras Umm Sid.

• Naama Bay : quartier touristique de la ville. Présence de restaurants, de bars, d’hôtels et de boutiques. Le quartier est presque entièrement réservé aux piétons.

• Shark’s Bay : au cours de l’urbanisation rapide de la ville, cet endroit était le dernier à être occupé par les bédouins.

Il ne vous restera qu’à choisir votre plage et votre ambiance.

> A faire : Plonger entre les coraux et les épaves du Parc National Ras Mohammed en Mer Rouge.

> Dormir au Shark’s Bay Umbi Diving village, camp bédouin à flanc de falaise avec des petites huttes au sommet et de jolies chambres avec vue imprenable sur la mer rouge. Y manger aussi.

#2 Dahab دهب

Longtemps, Dahab a été un lieu de rassemblement des hippies et de jeunes routards, attirés par une atmosphère de liberté cultivée par les bédouins, mais aussi par la marijuana, plus qu’un lieu de repli des routards du monde entier. La population a changé : beaucoup plus de surfeurs et de plongeurs aujourd’hui. Surnommée la petite Thaïlande de l’Egypte, son esprit bohème au pays des bédouins nous sied à merveille.

Le quartier d’Assalah, zone touristique en front de mer, composée de Masbat, Mashraba et du lagon, est celui où vous évoluerez.

> A voir : Blue Hole pour les amateurs de plongée et/ou de PMT (Palmes/Masque/Tuba : snorkeling), un creux dans le platier de corail. Le trou bleu est profond de 130m environ. L’aperçu en snorkeling est vertigineux.

> A faire : une méharée dans le désert voisin avec Yasser comme guide.

> Dormir au Penguin Hotel pour chiller sur sa terrasse surélevée sur le front de mer.

_MG_2554IMG_3185IMG_3202

#3 Mont Sinaï

Mon expérience dans le Sinaï a principalement été marquée par l’ascension du Mont un 31 décembre. Ce trek nocturne n’était pas difficile autant il a été riche en émotion. On a eu trop chaud, puis trop froid. On s’est découvert puis on s’est emmitouflé. Durant la montée des 750 marches de l’escalier rocailleux, une minute avant minuit (rappel un soir de St Sylvestre) Djebouli, notre guide bédouin, nous a stoppé, a regardé son téléphone portable (ah la technologie!!!) et nous nous sommes mis à décompter les secondes.

Minuit surprenant de calme…

Nous avons repris le chemin pour arriver enfin au refuge où nous avons dormi tant bien que mal à cause du froid et malgré 2 couvertures à 20£EGP la location. Au cours de la courte nuit d’autres randonneurs ont commencé à s’installer pour quelques heures de sommeil puis à l’aube de 5h30 une dame annonçait que le soleil pointait ses rayons. Il était temps de s’emmitoufler dans les couvertures pour aller braver le vent polaire du haut de la montagne et trouver l’endroit d’où nous pourrions admirer ce premier lever de soleil de l’année.

Moment surprenant de paix…

> A voir : le lever du soleil sur le désert du Sinaï

> A faire : une visite du monastère Sainte Catherine sur le chemin du retour.


itwia_egypt_sinai_charline1_MG_2576itwia_egypt_sinai_charline3
itwia_egypte_sinai4IMG_2603IMG_2650IMG_2615IMG_2645_MG_2728itwia_egypt_sinai_charline6_MG_2732itwia_egypte_sinai6 IMG_2772 IMG_2757

#4 Méharée dans le désert

Alternance Canyons / Camels

Du sable brève descendance de cailloux, des cailloux donc, des dessins rupestres à même les cailloux, des canyons (Closed et White) formés par des cailloux…

> A faire : 8h de dromadaires par jour

> A voir : Nawamis, huttes funéraires préhistoriques (-5000 avant JC).

> Dormir dans l’Oasis Ain Khudra encore habitée ainsi que protégée du vent au creux des rochers du désert.

_MG_2795IMG_2802itwia_egypte_sinai3 itwia_egypte_sinai4 itwia_egypte_sinia1itwia_egypte_desert2 itwia_egypte_sinai2IMG_2920 IMG_2809IMG_2913 IMG_2816itwia_egypte_sinai12itwia_egypte_desert1 IMG_2844 IMG_2846itwia_egypte_sinai11itwia_egypte_sinai7

* BUS 

Cairo > Sharm El-sheikh

Type of bus company Time Of Departure Price
Super jet bus co 12:15 68 LE
Super jet 13:00 PM 68 LE
Super jet 17:00 PM 68 LE
Super jet 23:00 PM 68 LE

http://www.dahab-info.com/travel/bus/

http://www.ask-aladdin.com/Egypt-transport-system/bus_timetables.html

# BON TREK

Instagram_Hashtag_Egypt

Sur la route des Pyramides

_MG_2447

Autour de la capitale de l’Ancien Empire égyptien subsistent d’extraordinaires ensembles funéraires avec leurs tombes rupestres, leurs mastabas finement décorés, leurs temples et leurs pyramides. Le site était considéré dans l’Antiquité comme l’une des Sept Merveilles du monde et aujourd’hui encore cet adage reste et restera.

Les pyramides 

* Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Itinéraire à prendre dans un sens comme dans l’autre : de Dahchour à  Saqqarah سقارة, de Saqqarah à Gizeh, de Gizeh à vos rêves.

> A faire : Réquisitionner un taxi* comme Nasser notre chauffeur qui vous fera parcourir des millénaires en une journée.

* lire le livre Taxi de Khaled Al Khamissi 

_MG_2372

#1 La nécropole de Memphis

Moins connue des touristes, Saqqarah est le nom de l’ancienne nécropole de la cité de Memphis, une des capitales de l’Egypte antique. Située à moins de 30 kilomètres du Caire, sur la rive gauche du Nil, elle contient les sépultures de nombreux pharaons et hauts fonctionnaires égyptiens. Au sud de Saqqarah, Sur le site de Dahchour, s’élèvent deux grandes pyramides : la pyramide rhomboïdale de Snefru (le père de Khéops) et la pyramide rouge du même Snefru.

> A faire : Mémoriser la forte odeur d’ammoniaque et laisser vous porter hors du temps lors de la descente vers les tombeaux.

> A voir : la Pyramide à degré de Djoser : ses chameliers d’un autre siècle, ses tombeaux extérieurs, ses pentes en escalier (6 différentes).

_MG_2387_MG_2397_MG_2365_MG_2408

itwia_egypt_lecaire_charline2_MG_2412_MG_2426itwia_egypt_lecaire_charline1

#2 Le plateau de Gizeh

À l’ouest, au milieu du désert, se trouve la ville de Gizeh, qui tire son nom du plateau sur lequel elle s’étend. Elle englobe l’ancienne nécropole de Memphis. La renommée internationale de Gizeh est due aux célèbres grandes pyramides de Khéops, Khéphren et Mykérinos ainsi que le Sphinx, témoins de la civilisation égyptienne antique, situés sur le plateau à quelques kilomètres de la ville.

« Soldats, songez que du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent. » Napoléon Bonaparte 21/07/1798

  • La Grande pyramide de Khéops est sans nul doute la pyramide la plus célèbre. Formant une pyramide carrée de 137 m de hauteur, elle fut édifiée il y a plus de 4500 ans, sous la IVeme dynastie, au centre d’un vaste complexe funéraire se situant à Gizeh
  • La pyramide de Khéphren est reconnaissable à son sommet encore couvert de calcaire. Légèrement plus petite que celle de Khéops, elle paraît pourtant plus haute car érigée sur une proéminence rocheuse avec un angle d’inclinaison supérieur à celui de la Grande pyramide.

itwia_egypt_lecaire_charline4IMG_2451 itwia_egypt_lecaire_charline3_MG_2498IMG_2450IMG_2513

> A voir : si vous voulez apprendre, éveiller votre curiosité, découvrir le pourquoi du comment pour mieux comprendre, le documentaire ci-dessous est pour vous.

* Toutes les photos de moi ont été prises par ©Kares Le Roy

Instagram_Hashtag_Egypt

IN CAIRO i am…

 

Le Caire  ou Al-Qāhira القاهرة , capitale de l’Égypte, point d’arrivée du Nil où la rivière quitte la vallée limitrophe au désert pour se diviser en deux bras dans la basse région du delta du Nil.

Le Caire est immanquable tant par ses défauts (bruyante, poussiéreuse et chaotique) qui la rendent si attachante que par ses qualités architecturales qui défient le temps. Patchwork du passé (Gizeh, Le Caire islamique, le vieux Caire), du présent (Heliopolis, Garden City) et de l’avenir (Gezirah).

16 millions d’habitants, la plus grande ville d’Afrique et du Moyen-Orient, attendez-vous à être en constante ébullition durant votre séjour.

Le Caire

Objectif #jeviscommeuncairote c’est commencer ses journées en engloutissant un petit déjeuner au Café Riche, une institution cairote datant de 1908.

> Dormir au Dahab Hostel perché sur un roof top et surplombant tout le quartier de Médina Tahri.

itwia_egypte_lecaire1

#1 Centre ville / Gezirah / Garden City

Pour mieux comprendre le pays dans lequel vous venez de poser pied, votre apprentissage débutera par une matinée au Musée Egyptien du Caire (ouvert tous les jours de 9h à 16h45 sauf le vendredi où le musée ferme de 12h à 14h et de 11h30 à 13h30 en hiver) et bientôt le Grand Musée d’Egypte (ouverture fin 2014) sur la route des pyramides . Puis vous flânerez dans les rues bordées d’immeubles Haussmannien du centre-ville à proximité de Midan Tahir.

Plus de 160 000 objets sont exposés, mais la pièce maîtresse du musée est bien sûr le trésor de Toutânkhamon.
Soixante mille objets de toutes sortes, statues, statuettes, bas-reliefs, peintures murales, stèles, fausses portes, vases, armes, outils, sarcophages, momies, etc. s'entassent dans les caves, les débarras et les combles du musée égyptien. Mais c'est également dans ces réserves qu'entrent les nouvelles découvertes.

> Déjeuner chez Abou Tarek le meilleur koshary de la ville, un plat typiquement égyptien composé de riz, pâtes, pois chiches, oignons frits, … sauce tomate, 100% végétarien, tout ça pour 2€ environ.

> A découvrir : les galeries cachées du centre-ville comme The Townhouse Gallery dans le quartier des garagistes à deux pas du Dahab Hostel et de la place Tahir.

Traversez la rive pour y terminer la journée sur l’île de Gezirah, au milieu de laquelle s’élève la Tour du Caire et trône l’Opéra du Caire.

> A faire : monter tout en haut de la tour du Caire et admirer le panorama sur la cité.

> Diner au Café Estoril dans une ambiance politico-intellectuel où la fumée des cigarettes s’associe à celle du narghileh. Situé dans une petite impasse, l’accès quasi secret vous transportera dans un Caire mystérieux.

itwia_egypte_lecaire17itwia_egypte_lecaire32itwia_egypte_lecaire16itwia_egypte_lecaire15

itwia_egypte_lecaire25itwia_egypte_lecaire31

#2 Quartier Copte / Quartier Islamique

* Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Après le Caire contemporain, cette journée vous plongera dans le Caire ancien (ou le vieux Caire), quartier où se mêlent les religions mais principalement le cœur de la communauté chrétienne d’Egypte. Descendre au métro Mar Girgis comme point de départ de votre balade.

> A voir : l’Eglise suspendue du VIIeme siècle où reposent les ruines d’une forteresse romaine (Babylone) puis la synagogue Ben Ezra et enfin le cimetière grec orthodoxe jouxtant l’église de même confession : Saint Georges.

itwia_egypte_lecaire36itwia_egypte_lecaire37itwia_egypte_lecaire19 itwia_egypte_lecaire21 itwia_egypte_lecaire20itwia_egypt_lecaire_charline7

En remontant vers le Nord, vous pénétrerez la cité médiévale. D’innombrables minarets façonnent la skyline de ce quartier datant du Xeme siècle. 800 monuments y sont répertoriés mais les immanquables sont la mosquée Al-Azhar, la mosquée Ibn-Toulon et les minarets jumeaux de Bab Zuweila desquels la vue sur le quartier est inégalable.

> A faire : Se perdre dans le Souk aux Epices à l’opposé de la zone touristique, découvrir des artisans d’un autre temps, s’imprégner des odeurs.

> Prendre un thé au café Fishawi, cet ahwa traditionnel idéal pour un thé à la menthe ou pour y fumer une chicha.

itwia_egypte_lecaire38itwia_egypte_lecaire9itwia_egypte_lecaire8itwia_egypte_lecaire28itwia_egypte_lecaire27itwia_egypte_lecaire10

itwia_egypte_lecaire6itwia_egypte_lecaire7itwia_egypte_lecaire18itwia_egypte_lecaire30itwia_egypte_lecaire4itwia_egypte_lecaire29

#3 Parc Al-Azhar

Une journée plus reposante au sein du poumon vert de la ville : le parc Al-Azhar. Ancien terrain vague où étaient déversées les ordures de la capitale égyptienne, il offre depuis 2005 une profusion de palmiers royaux, de manguiers, d’acacias ou de bougainvillées, des parterres fleuris et des pelouses accueillantes.

Le projet du parc Al-Azhar remonte à 1984, année de la conférence organisée par le Prix d’architecture Aga Khan sur le thème La métropole en expansion: Maîtrise de la croissance urbaine du Caire. A l’époque, la ville du Caire se trouvait confrontée aux problèmes de développement qui sont le lot de nombreuses villes, notamment à la surpopulation, au déclin de la qualité de l’habitat et aux diverses difficultés annexes engendrées par de telles conditions. C’est à l’occasion de la conférence que Son Altesse l’Aga Khan annonça la décision de financer la création d’un parc pour les habitants de la capitale égyptienne. Le seul emplacement central et de taille suffisante se prêtant à la revalorisation était le site de Darassa, une butte de moellons bruts de 30 hectares, vieille de 500 ans au centre-ville.

> Déjeuner au LakeSide café d’où la vue surplombant le parc vous donnera un aperçu de l’ampleur de la citadelle.

itwia_egypte_lecaire12itwia_egypte_lecaire3itwia_egypt_lecaire_charline8itwia_egypte_lecaire2

#BON VOYAGE

Instagram_Hashtag_Egypt

TAITU HOTEL @ Addis Abeba

addis2 004
Itegue Taitu Hôtel est situé dans un quartier calme, entouré de collines sur la route d’Entoto.

L’Hôtel, construit en 1898 (CE), se trouve au milieu de la ville (Piazza), où les guides touristiques et des boutiques de souvenirs se trouvent à l’aise. Il est à 20 minutes en voiture de l’aéroport international de Bole, à 5 minutes du Sheraton International Hôtel et 7 minutes de la CEA. L’hôtel propose des équipements y compris une variété de chambres, un bar et des services de restauration, des concerts de jazz tous les soirs, internet, bagagerie, laverie et plus encore. L’ambiance y est très chaleureuse et amicale.

Adresse / Downtown (Piazza) | Addis Ababa | Ethiopie

Tarif / 170 birrs

Web / http://taituhotel.com/