DE CIRQUE EN CIRQUE : Mafate & Salazie

#CIRQUE DE SALAZIE 

Ce fût donc ma première randonnée depuis fort longtemps. Il est 8h00 quand je commence à marcher. C’est simple il suffit de grimper. Durant de nombreux mètres je marche seule ; des randonneurs me rattrapent assez vite et me passent devant. Au bout de 2h j’atteins enfin mon point n°1 : le gîte de Belouve. Le beau temps m’offre un panorama incroyable, le Cirque de Salazie face à moi.  J’ai passé 2 heures sur ce plateau avant de reprendre la marche vers le Trou de Fer, malheureusement la météo a été changeante et la perspective de me retrouver seule à la nuit tombée m’a effrayée au point de faire demi-tour. Ce sera pour une prochaine fois. Je rebrousse chemin sous une bruine glaçante. Nous sommes en hiver dans cet hémisphère sud.

itwia_la reunion_leshauts10itwia_la reunion_leshauts5

itwia_la reunion_leshauts15

itwia_la reunion_leshauts19


#CIRQUE DE MAFATE

itwia_la reunion3Jour 2 dans les Hauts, je me dirige vers ce qui sera ma plus jolie balade. J’ai tardé alors qu’on m’avait vivement conseillé d’y être au petit matin. Que nenni je verrai bien.

Il est donc midi quand j’atteins le col des Boeufs. Le gardien du parking a l’air un peu affolé quand je lui dis où je veux me rendre. J’ai 6h A/R de randonnée avec la condition d’avoir un bon rythme. La marche de la veille n’étant pas représentative, je sens que ça va être sportif.

Point de départ, je domine le Cirque de Mafate et m’y engage, fière et assurée. Je croise environ 200 pèlerins à sens inverse, ils sont boueux mais leur air est heureux. En effet le sol est glissant ce qui m’inquiète un peu. Les « bonjour » à chaque personne croisée et les regards bienveillants m’entrainent. La végétation est dense, tout autant que lorsque j’avais pénétré les Hauts, cette fois-ci les tons tournent entre l’ocre et l’or, la Plaine des Tamarins m’offre un spectacle de fin du monde heureux, les arbres sont secs et effeuillés mais le bleu du ciel et les rayons du soleil égayent le tableau. Ici et là je marque des pauses, respire un air vivifiant, admire ce qui m’entoure. Un hélicoptère me surprendra même. Au bout de 3h, c’est à La Nouvelle que je vais marquer mon arrêt déjeuner. Je suis dans les temps, cela me ravie. Par contre c’est la course contre la montre pour trouver où déjeuner, mon départ tardif m’a pénalisée, il n’y a plus rien à manger dans les guinguettes. C’était sans compter sur la gentillesse des réunionnais qui s’affairent à me préparer une petite salade. A peine engloutie il faut déjà repartir.  Le chronomètre est déclenché si je ne veux pas marcher dans la pénombre. Le retour est moins difficile que je ne le pensais, d’autres randonneurs à mes trousses me font garder un bon rythme.

Il est 18h quand je rejoins ma voiture au parking, les jambes coupées. Je profite d’un coucher de soleil sur l’océan au loin, plus bas pour me reposer avant de redémarrer. Apaisant moment. Il est temps de filer. St Denis m’attends.

itwia_la reunion_coldesboeufs6

itwia_la reunion_coldesboeufs7

itwia_la reunion_coldesboeufs5

itwia_la reunion_coldesboeufs4

itwia_la reunion_coldesboeufs10itwia_la reunion_coldesboeufs1

Prochaine étape > Le Piton de la Fournaise du ciel à la terre…


Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.instagram_hashtag_lareunion

 

IN LA REUNION i am…

LA REUNION_mapC’est à l’aveugle que je me suis envolée seule pour l’hémisphère sud, au plus près de l’Afrique et de l’Antarctique. Installée confortablement en classe premium (l’alternative entre l’eco et la business sur de nombreuses compagnies), je rêvassais sans soupçonner une seconde ce qui m’attendait 10 heures plus tard. Seul l’Océan Indien que je connaissais déjà de par mon voyage au Sri Lanka (voir ici) ne faisait pas parti de l’inconnu. Tout le reste ne serait que surprise. Et quelles surprises.

Ceux qui m’avait suivie avant l’été lors de ce périple sur IG #inlaréunioniam savent ce qui les attendent après cette introduction, pour les autres l’histoire commence maintenant.

Décollage immédiat.

✈ Air Austral vol direct : 700€ A/R

+ Prendre une quantité non négligeable de renseignements sur le site de l’OT www.reunion.fr.

+ Louer une voiture à l’aéroport (1 plein pour faire le tour de l’île env. 30€)

► A faire : s’envoyer en l’air à bord d’un hélicoptère pour survoler les reliefs de l’île, des Cirques aux volcans – Tarif : 250€ le vol d’1h ✔

itwia_la reunion10


L’itinéraire a été le suivant : ST DENIS > HELLBOURG > SALAZIE > BOUCAN CANNOT > ST GILLES > ST LEU > ST PIERRE > LE VOLCAN

Dès ma sortie de l’aéroport, le ton est donné, des montagnes d’un côté et l’océan de l’autre. Ce voyage va regrouper à lui seul ces 2 éléments. C’est vers les Hauts que je me dirige dans ma petite voiture de location. Je suis un peu perdue, pourtant la route est simple : longer la côte avant de bifurquer au panneau qui indique mon point d’arrivée. Cela fait longtemps que je n’ai pas conduit, la fatigue du vol aussi confortable a-t-il été commence à se faire sentir, mes yeux peinent dès que la nuit tombent à l’entrée du col. Déjà j’en prends plein la vue, je m’arrête sans cesse (le bonheur de ne dépendre que de soi) au grand damn des voitures qui me suivent et qui prennent finalement plaisir à enfin me doubler. L’omniprésence des feuillages, les hauteurs des montagnes, l’étroitesse de la route… la beauté de cette nature, me remplie de joie. Sentiment de bonheur.

Au bout de 2 heures (ne pas se fier à ce timing complètement faussé par mes nombreux arrêts) j’arrive de nuit au village de HellBourg.

ig_reunion_ontheorad

# Les Hauts

HELLBOURG

itwia_la reunion_hellbourg11

 

J’avais envie d’authenticité. Mon ami Mike (meilleur donneur de bon plan pour ce voyage) m’avait recommandé le Relais des Cîmes, une case créole située dans un beau jardin dont les chambres se situent d’un côté de la rue, le restaurant de l’autre.

Après une douce nuit réparatrice, le réveil de 7h n’a pas été trop difficile. L’excitation de la balade du jour recommandé par mon hôte y était pour quelque chose. Les treks j’en fais peu, les derniers remontent aux colonies de vacances de mon adolescence, aux vacances dans les Alpes avec mon père, des randonnées que je détestais. Je sais pourtant que celle-là je vais l’adorer.

De retour à Hellbourg,  j’ai juste le temps de visiter la maison Folio avant qu’elle ne ferme. La dame qui m’accueille en est la propriétaire. La visite devient alors privative. J’écoute autant que j’admire les moindres recoins de cette case créole encore dans son jus. La nuit tombe et le village s’assombris tout autant.

Les classes aisées du littoral de l'île, attirées par les thermes d'Hell-Bourg, venaient également profiter de la fraîcheur du cirque de Salazie dans un mouvement appelé changement d'air. Peu à peu, une vie mondaine s'organise : on assiste successivement à la construction et la location de villas (résidences secondaires), et à l’ouverture d'un casino. Ce qui fait d'Hell-Bourg une station d'altitude à la mode qui prend une allure urbaine avec 150 cases créoles d'un style architectural raffiné.

Il me faudra attendre jusqu’au lendemain pour errer un peu dans le village, le plus beau de France dans la catégorie DOM-TOM,  et prendre le temps de le visiter. Il y a tout un itinéraire à parcourir allant de case en case, elles sont numérotées mais la plupart étant privée la visibilité n’en est que lointaine.

🌙 Diner et dormir au Relais des Cîmes – Tarif : 80€/nuit avec petit déjeuner ✔

► A faire : marcher, marcher et marcher d’un cirque à l’autre.

◐ A voir : la Maison Folio, emblématique case créole, toujours habitée par la famille du même nom et dans son jus depuis 1850.

itwia_la reunion_hellbourg1

itwia_la reunion_hellbourg9

itwia_la reunion_hellbourg5

# STE SUZANNE

Sur ma route en redescendant des Hauts, en direction d’un domaine agricole, déviation aux alentours de Ste-Suzanne qui m’a fait perdre tous mes sens. Mon odorat dans un premier temps, l’odeur de la vanille se fait sentir dès l’allée d’entrée bordée de palmiers, puis c’est ma vue qui a été éblouie par ces Orchidées en pleine maturation, le toucher des gousses en phase de séchage puis le goût, celui même des gâteaux de mon enfance avant d’en finir avec l’ouïe grâce à cette merveilleuse visite guidée du Grand Hazier. Cette vanilleraie tenue par la même famille depuis 1897, est à elle seule l’histoire de la vanille à la Réunion mais aussi les étapes de production.

► A faire : visiter la Vanilleraie du Grand Hazier – Tarif : 5€ avec visite guidée ✔

Adresse / 2ter Domaine du Grand Hazier Allée Chassagne 97441 Sainte-Suzanne

Horaires visites / du lundi au samedi : matin : 9h – 10h – 11h + après-midi : 14h – 15h – 16h – Fermé les dimanches et jours fériés.

Vanille n.f. : épice constituée par le fruit de certaines orchidées lianescentes tropicales d’origine mésoaméricaine du genre Vanilla, principalement de l’espèce Vanilla planifolia.

itwia_la reunion_dillon5

itwia_la reunion_dillon4

# ST DENIS

itwia_la reunion_stdenis1🌙  Dormir au Juliette Dodu, un charmant hôtel qui fût la Maison natale de Juliette Dodu, héroïne nationale. Bâti comme un petit palais créole, dans un monument historique de la Compagnie des Indes orientales, il possède un charme ne laissant personne insensible. 

🍴Diner au Reflet des Îles  , un restaurant dont la carte est l’une des plus fournies de l’île en cuisine créole. Beignets (palmistes, bringelles…), achards, caris (servis dans des petites marmites individuelles) et autres rougail saucisses raviront vos papilles.

► A faire : arpenter la rue de Paris et les environs du quartier colonial

24h de passage dans la capitale, une sorte d’escale entre les Hauts et les Bains, un espace tampon entre les monts et les plages. La capitale de l’île ne m’attirait pas de prime abords, c’était sans compter sur l’histoire qu’elle pouvait me narrer. Saint-Denis de la Réunion regorge de trésors… ses cases créoles et le circuit , ses monuments ou bien même ses promenades à travers la rue de Paris qui vous fera remonter le temps, mais aussi le Muséum d’Histoire Naturelle, l’ancien hôtel de ville classé monument historique et surtout la mosquée Noor al Islam, plus ancienne mosquée de France et plus grande mosquée de la Réunion (1905).

# LES BAINS

itwia_la reunion_boucancanot1Viens le temps de la plage et du farniente. 3 jours et 2 nuits au bord de l’océan puis du lagon.

🌙 Dormir au St Alexis à Boucan Canot ou au LUX* à St Gilles, une aparté luxueuse et voluptueuse que je vous invite à découvrir dans 2 articles distincts ici et là.

► A faire : le marché de St Paul le vendredi et samedi matin, s’enivrer d’odeurs charmeuses et du spectacle surprenant de fruits et de légumes inconnus, à chaque jour et chaque ville son marché !itwia_la reunion_lesbains2itwia_la reunion_stpaul4

 

itwia_la reunion_boucancanot3

itwia_la reunion_stpaul3itwia_la reunion1

ST LEU

◐ A voir : le jardin botanique de St Leu, sur la route des Mascareignes où de nombreuses espèces endémiques continuent de se développer dans cet Eden, du mardi au dimanche de 9h à 17h – Tarif : 7€ ✔

Adresse / 2, rue du Père-Georges Route des Colimaçons  LES HAUTS DE SAINT-LEU

 

L'ancienne propriété de la famille de Châteauvieux et ses dépendances du XIXe siècle sont tout simplement magnifiques. En 1857, le domaine s'étendait sur 660 ha de la mer jusqu'à la montagne. Son activité agricole était basée sur la canne à sucre, le géranium mais aussi des cultures vivrières, du thé, du coton... On y produisait aussi de la bière, du cidre et de l'huile. Aujourd'hui, il s'étend sur 13 ha dont 8 se visitent et a pour vocation première la sensibilisation au patrimoine culturel de l'île et particulièrement le patrimoine végétal indigène et endémique. 9 univers botaniques à découvrir : forêt des Bas de l'Ouest, plantes " lontan ", verger créole, succulentes, palmiers, orchidées et fougères, caféiers du monde, ravine de bambous.

itwia_la reunion_stleu5itwia_la reunion_stleu3

itwia_la reunion_stleu1

itwia_la reunion_stleu13itwia_la reunion_stleu4

itwia_la reunion_stleu14

# Le Sud Sauvage

itwia_la reunion_stpierre2

Atteindre la côte Sud était l’ultime étape de ce voyage, une fin en apothéose au plus près du Piton de la Fournaise. Avant de le gravir, j’ai passé la nuit à St Pierre, une nuit agitée, un sentiment de fin du monde quand depuis la fenêtre de ma chambre avec vu j’observais l’océan indien se déchainer. Matin douceur quelques heures plus tard. Il était temps pour moi de reprendre mon véhicule et de monter cette sublime route de montagne. Plus haut j’allais, plus impressionnant se faisait l’océan, les couleurs changeaient, du vert de la végétation au rouge de la terre brûlé.

🌙 Dormir à l’Hôtel Alizé à St Pierre et deviner le pôle Sud depuis la terrasse de sa chambre – Tarif : 80€/nuit avec supplément petit déjeuner 10€ ✔

itwia_la reunion_stpierre3

Prochaine étape > De cirque en cirque… avant d’atteindre le Volcan.

#N’ARTROUV


Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.instagram_hashtag_lareunion

 

 

*Toutes les photos ont été prises au FUJI X100T.