WADI BANI KHALID

itwia_oman_wadibanikhalid17

n.f : une oasis est un îlot de terrain, apte à la végétation et à l’habitation humaine, perdu au milieu d’espaces désertiques et dont l’existence est généralement liée à la présence de l’eau amenée par conduites (à partir de secteurs plus humides) ou par puits (nappe souterraine).

ROUTE 32route32

  • Point de départ : Route n°23 entre Al-Kamil et Ibra
  • Point d’arrivée : Wadi Bani Khalid

 

C’est sur Instagram que j’avais découvert cet oued que je tenais absolument à expérimenter de mes propres yeux. Peu importe l’itinéraire, j’avais pour objectif de plonger corps et âme dans ces bassins naturels. Au départ de la route n°23, un panneau nous indiqua notre destination « Wadi Bani Khalid ». Alors débute une route sinueuse qui nous fera grimper à 600m d’altitude, traverser des villages et découvrir que parmi les montagnes rocailleuses des palmiers ont trouvés leurs places… comment deviner qu’au bout de notre route se trouveraient des eaux si turquoises et si chaudes dans lesquelles nous passerions une pleine journée à nous y baigner?

☽ Bivouaquer au bord de l’eau ou au creux des roches. Le sultanat, qui ne dispose d’aucune structure de camping aménagée, est une destination rêvée pour les amateurs de camping en pleine nature dans des sites exceptionnels. La législation du pays n’impose aucune restriction en la matière, et chacun levitra precio peut planter sa tente où bon lui semble à condition de respecter les règles élémentaires de bienséance vis-à-vis de la population.

► A faire : plonger.

itwia_oman_wadibanikhalid12

itwia_oman_wadibanikhalid15itwia_oman_wadibanikhalid16itwia_oman_wadibanikhalid7

itwia_oman_wadibanikhalid10itwia_oman_wadibanikhalid13itwia_oman_wadibanikhalid1itwia_oman_wadibanikhalid20itwia_oman_wadibanikhalid19itwia_oman_wadibanikhalid22itwia_oman_wadibanikhalid18

#AL KAMIL

Il est une visite inratable et pour laquelle nous avons même fait demi-tour. Un château datant du XVII siècle, aujourd’hui un musée des plus fous : OLD CASTLE MUSEUM.

Aussi dingue que son propriétaire, collectionneur averti et mémoire vivante du sultanat, cet homme possède d’incalculables trésors : plus de dix mille pièces anciennes et patrimoniales variées datant de plusieurs siècles, plus de 1400 pièces de céramique ancienne et plus de 700 pièces en cuivre, métaux, vieux outils, appareils électroniques et anciennes machines. À côté de cela, plus de 350 pièces de textiles, de vieilles cuirs, du verre, de l’argenterie, des armes à feu, des épées, des poignards, des pièces de monnaie, des notes papier, des téléphones portables locaux et internationaux, des timbres et des livres et des magazines anciens.

 


Suivez-moi sur mes réseaux préférés : INSTAGRAM @itwia et FACEBOOK #ITWIA.Instagram_Hashtag_Oman

*Toutes les photos de moi ont été prises par Kares Le Roy.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s