IN TURKEY i am…

turquie_fiche_info

Comment aborder la Turquie sans parler de sa position géographique entre orient et occident, aux frontières de l’Europe à l’Ouest et aux frontières mésopotamiennes à l’Est proche des conflits syriens et irakiens, juchée sur les ruines de l’Empire Ottoman.

De ces 3 semaines en Turquie pendant le jeun du ramadan je garde le souvenir d’une société laïque et tolérante, je garde le souvenir de bus confortables et en accord avec notre ère (wifi on board) , je garde le souvenir de délicieux mets (Kebab Pot), je garde le souvenir d’une nature riche, de plages propres et d’eaux transparentes.

L’itinéraire a été le suivant :  ISTANBUL > GORËME > KAS > FETIYE > KABAK > PAMUKKALE > IZMIR > ISTANBUL

itwia_turquie1

#1 Istanbul

J’ai passé 2 jours dans l’ex Constantinople polyglotte, sous un cagnard digne de l’été que j’attendais tant. Une course folle entre la Mosquée bleue à l’heure de fermeture, le quartier de Sultahnamet et son brouhaha touristique, le quartier de Galata et son ambiance oh combien Bohême pour finir doucement sur le Bosphore.

+++ infos sur le post qui lui est dédié ICI.

LA CAPPADOCE

D’Istanbul, quitter le Thare (Europe) vers l’Anatolie (Asie). Emprunter un bus pour le coeur du pays qu’est la Cappadoce. 4 jours de quiétude et de randonnées à déambuler à travers les cheminées naturelles, image forte de la Cappadoce, cette région aux paysages pittoresques résultant du volcanisme et de l’érosion, pour ses églises rupestres ornées de fresques, ainsi que pour ses habitats troglodytes et ses cités souterraines.

✈ Istanbul/Kayseri ou Nevsehir : www.thy.com // www.onurair.com.tr // www.flypgs.com.

itwia_turquie_cappadoce10

#2 Göreme
J’ai chaussé mes Palladium, bu un Benga et en route pour l’aventure… mais le trek que je croyais faire pour rejoindre le musée en plein air de Göreme s’est révélé n’être en réalité qu’à 2km a la sortie du village, accessible par une route goudronnée. Une fois sur le site, des églises vernaculaires, des fresques ancestrales.

itwia_turquie_cappadoce1 itwia_turquie_cappadoce30itwia_turquie_cappadoce32 itwia_turquie_cappadoce17

itwia_turquie_cappadoce26itwia_turquie_cappadoce9 itwia_turquie_cappadoce27itwia_turquie_cappadoce2 itwia_turquie_cappadoce28

> Dormir au Kelebek. Demander une « cave » en guise de chambre. L’air y est agréablement frais et la vue sur les fameuses cheminées de fée extraordinaire.
itwia_turquie_cappadoce29

> Manger un « Kebab Pot ».

itwia_turquie_cappadoce22 itwia_turquie_cappadoce23 itwia_turquie_cappadoce24

> A tester : un massage turc (le premier) fait par une fille originaire du kazakstan. Un pur moment de grâce, de savon, de chaleur et de fin de tension. Nue sur une dalle de marbre… Hum… Je précise qu’il n’y aura pas de post avec photo pour relater l’expérience😉
> A voir : le Coucher de Soleil depuis les collines avoisinantes, l’appel a la prière et quelques criquets en fond sonore. Contempler les couleurs chaudes sur des roches aux formes phalliques.
itwia_turquie_cappadoce12itwia_turquie_cappadoce13 itwia_turquie_cappadoce11itwia_turquie_cappadoce6
> A faire : le Lever de Soleil depuis une montgolfière avec un peu de budget pour des souvenirs incroyables.
Réserver votre vol avec www.anatolianballoons.com
En voulant TOUT faire et faire TOUT rapidement je me suis greffée sur un tour organisé malgré n’être pas partisane de ce système de tourisme de masse.
Aucun regret pourtant. Visites d’une ville souterraine datant du X-XIeme siècle qui était destinée à être un garde manger et qui deviendra un abri pour 5000 citadins sur 8 niveaux, un trek dans la vallée Rose, un déjeuner sous les pommiers, des thermes romains, une ancienne ville grecque.
itwia_turquie_cappadoce33 itwia_turquie_cappadoce34 itwia_turquie_cappadoce35 itwia_turquie_cappadoce36itwia_turquie_cappadoce18itwia_turquie_cappadoce14itwia_turquie_cappadoce15

LA LYCIE

Il aura fallu 8h de trajet nocturne pour rejoindre la côté Lycienne. Après 1 bus, 1 minibus et 1 dolmus (prononcé dolmuch’), on a entamé la phase 3 de notre périple à Olympos.

#3 Olympos

Changement radical d’éléments de décor et de confort. Une simple cabane perchée sur des pilotis, une pinède, le chant des cigales comme réveil-matin, un ruisseau, une nécropole (dont nous n’aurons vu que les panneaux signalétique pour cause de procrastination quotidienne – honte à moi) pour finir sur la plage.
Ô Dieu Olympe merci pour la tranquillité de ton paradis.

> Dormir au Saban Pension dans une cabane dans les arbres (officiellement Tree-house officieusement House near the tree) > focus hôtelier à venir.

> A faire : RIEN à la plage ou RIEN dans un hamac à l’ombre des pins

itwia_turquie_olympos1 itwia_turquie_olympos11

+++ Point de départ de nombreuses excursions maritimes dont 5 jours de trip en Goëlette à découvrir sous peu.
itwia_turquie_fetiye1
#4 Kabak
Kabak perchée dans les montagnes et perchée dans les abimes des années 70, hippie hippie yeah! Agriculture locale et donc bio, rythme bio-logique. Un ou deux bons bouquins, une descente par jour à la plage en contrebas et le reste ne sera que farniente dans un hamac.
> Dormir au Full Moon Camp dans l’un des cabanons dont la vue sur la mer est vertigineuse.
itwia_turquie_kabak1 itwia_turquie_kabak2 itwia_turquie_kabak4 itwia_turquie_kabak5 itwia_turquie_kabak9 itwia_turquie_kabak10
#5 Fethiye 
Elle a été appelée Fethiye en l'honneur du capitaine Fethi Bey, l'un des premiers aviateurs turcs pendant la Première Guerre mondiale qui s'est tué dans la région du Golan au cours d'un raid qui devait l'amener d'Istanbul au Caire (février 1914).
Je me suis embourbée dans l’arrière pays, j’ai escaladé les Gorges de Saklikent, mouillée jusqu’aux cuisses puis trempée jusqu’à la tête, revenue sur Fethiye je me suis rembarquée vers Kayakoy pour me retrouvée dans une crique que je connaissais déjà!
itwia_turquie_saklikent5 itwia_turquie_saklikent2 itwia_turquie_saklikent4
> A faire : de la plongée sous-marine au spot de Dalyan ou du PMT (Palme Masque Tuba) pour les moins téméraires mais peu de chose à y découvrir ainsi.
> A voir :  Kayakoy, le village de pierre. Cette ville fantôme grecque dans laquelle aucun Turc n’a voulu venir habiter depuis 1922! Le village comporte plus de mille maisons laissées à l’abandon depuis 1925. Un décor somptueux, à la fois apocalyptique et merveilleux.
itwia_turquie_kayakoy3 itwia_turquie_kayakoy2
itwia_turquie_kayakoy4itwia_turquie_kayakoy1 itwia_turquie_kayakoy5
> A voir encore : les tombeur de Fethiye. Au-dessus de la ville, il y a une vingtaine de tombeaux creusés dans les parois de la montagne. Le plus connu datant du IVe siècle av. J.-C., est celui d’Amyntas lieutenant d’Alexandre. La forteresse qui date de l’époque des croisades et qui était le fief des chevaliers de Saint-Jean.
> Diner au marché nocturne dans l’immense food court des pêcheurs. Poisson frais, il est frais le poisson!

PAMUKKALE

* classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Célèbre pour ses eaux chaudes qui s'écoulent des entrailles de la montagne. 17 sources dont certaines d'entre elles ont une température de plus de 45 °C, et sont saturées de sels minéraux et de gaz carbonique. Ce dioxyde de carbone, en se libérant dans l'air, fait précipiter le carbonate de calcium contenu dans l'eau, lequel se dépose, sous forme pâteuse, sur les flancs de la colline et durcit ensuite lors de l'évaporation de l'eau formant ainsi des bassins dans lequel il est agréable de s'y baigner.

Pour la première fois depuis le début du séjour, j’ai pris un bus de jour, en fin d’après-midi, quittant Fethiye et ses criques pour rejoindre Pammukale et ses Taversins.

Les Taversins que je voulais apercevoir au lever du soleil. Réveil à 5.30… assise sur le roof-top de l’hôtel… 6.00 toujours rien à admirer, le soleil tarde à se montrer, de ma pension familiale les Taversins sont difficiles à distinguer de toute façon. Il est 6.30 j’abandonne et je retourne me coucher.
Pour moi une sorte de rituel que de faire un lever de soleil, celui-ci aura été bien décevant mais au moins je n’aurais pas failli à ma tradition.
itwia_turquie_pammukale11
Les Taversins je les ai donc aperçu, vu, vécu que plus tard dans la matinée. Une « tuerie » pour les yeux, au sens propre comme au figuré. Le blanc immaculé de la réaction dûe à une source d’eau chaude riche en bicarbonate de calcium qui au contact de l’air se transforme en dioxyde de calcium pour finir en carbonate de calcium… Chers lecteurs ressortez vos cahiers de physique ou lisez plus haut le petit encadré.
Une tuerie car j’avais précédemment perdu mes Ray-ban à Saklikent (voir plus haut) et que mes yeux ne sont pas bioniques et une tuerie car ce que j’y ai vu est magnifique, difficile à décrire, unique au monde, ces bassins dans lesquels on trempe, ces limons desquels on se badigeonne, cette texture sur laquelle on marche pieds nus…
… Malheureusement je n’étais pas seule!
itwia_turquie_pammukale8itwia_turquie_pammukale12itwia_turquie_pammukale2 itwia_turquie_pammukale10itwia_turquie_pammukale3itwia_turquie_pammukale5itwia_turquie_pammukale9
J’ai réussi à éviter les milliers de touristes russes qui faisaient le parcours en sens inverse. Ouf!
En échangeant le sens de la visite, j’ai profité de Hiérapolis, ses ruines, son histoires et la pensée que 25000 âmes -grecques, romaines- avaient vécus sur ces monts, la nécropole et ses tombeaux gravés, le théâtre romain et son arène m’ont paru aussi réel, habité et riche de vie tels qu’ils devaient l’être à l’époque.
Un décor tout aussi incroyable et inimaginable que les Taversins, une balade sous une chaleur accablante.

itwia_turquie_pammukale7itwia_turquie_pammukale4 itwia_turquie_pammukale6

L’étape la plus courte du trip, en mode 1 jour/1 bus.

LA MER EGÉE

#7 Izmir

J’avais l’impression de vivre ce road trip crescendo. C’était sans compter sur Izmir la trompeuse.
J’avais quitté la Lycie pour l’Anatolie pensant retrouver en Egée le plaisir de nager.
À Izmir, la plage c’est gros flop. La ville, bien qu’en bordure de mer, en est protégée (de la mer) par une digue, le front de mer a bien été géré (comprenez la relation entre le bâti et l’eau) sauvant ainsi la ville d’une autoroute malveillante, mais ces chers urbanistes ont oublié l’élément « loisir » significatif pour nous, vacancières, de plage! À Izmir, la plage y’en a pas!
Alors j’ai marché… De la gare Basmane au site de l’Agora romaine, puis dans les rues sinueuses des quartiers populaires jusqu’à atteindre la citadelle située sur les hauteurs pour ensuite inverser les rôles, descendre, se perdre, tomber au hasard sur une sublime mosquée recouverte de faïence et finir notre personnal sightseeing tour à l’Asansör qui comme son nom l’indique est un ascenseur -datant du 19°siècle, tjrs en activité- dont la cime offre une vue sublime.  Admirer la ville de ce belvédère nous l’a faite l’apprécier.
Puis d’en haut, il y avait cette oasis de verdure au coeur de la ville : le Kultürpark. C’est la-bas que je vous conseille de finir votre journée smyrniote (de Smyrne ancienne appellation) à l’ombre, sous les arbres.
> Si de la plage vous ne pouvez plus vous passer : à Urla, elle est là en un métro, un bus et un dolmus (soit environ 2h de transport en commun).
itwia_turquie_izmir1itwia_turquie_izmir9itwia_turquie_izmir10
itwia_turquie_izmir6 itwia_turquie_izmir7 itwia_turquie_izmir4
itwia_turquie_izmir2itwia_turquie_izmir3
itwia_turquie_izmir5

* VOYAGER EN BUS

Website / TOUS LES BUS TOUS TRAJETS >>> Metro Tourism Otobus ou Nevsehir Lilerseyahat

* Istanbul – Göreme :  345032 en 10h20min – Horaires /  09:15PM  >  07:35AM +1 – Tarif / TL85 ou 30€
* Göreme – Antalya : 380707 en 10h00min – Horaires /  09:50PM  >  08:00AM +1 – Tarif / TL53 ou 18€
* Fethiye – Pammukale : en 3h00min – Horaires /  02:00PM  >  05:00PM – Tarif / TL22 ou 8€
* Pammukale – Izmir : 073509 en 3h00min – Horaires /  06:00PM  >  09:00PM – Tarif / TL22 ou 8€
* Izmir – Istanbul :  483463 en 9h00min – Horaires /  11:35PM  >  07:30AM +1 – Tarif / TL67 ou 23€

+++ Wifi on board avec chacunes des compagnies.

#EPILOGUE
Voila la Turquie c’est fini. Voyage pas loin pas cher fortement dépaysant et hautement recommandé.
D’autres images à suivre sur instagram @itwia🙂
Instagram_Hashtag_Turkey

Une réflexion sur “IN TURKEY i am…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s