IN LISBOA i am…

itwia_lisboa1

LISBOA

Lisa pour les intimes m’a accueillie pendant 4 jours, le temps d’un long week-end. A chaque jour son quartier :  BAIXA, ALFAMA, BAIRO ALTO, Parque das Nações pour Lisbonne même puis BELEM à l’extérieur de la ville.

Lisa est un melting pot de cultures, d’influences et de références, si bien que d’un quartier à l’autre on est transporté à l’étranger de Cuba (vie nocturne aux rythmes caribéens) à San Francisco (pont du 25 Avril) via Londres (docks réhabilités) ou encore en Afrique (centre historique où se confrontent Angolais et papys grisonnant). Il y a sept collines à Lisbonne, et autant de grands quartiers à parcourir.

Le centre historique de la ville est composé de sept collines (São Jorge, Estrela, Santa Catarina, São Pedro de Alcantra, Graça, Senhora do Monte et Penha de França) dont les pentes de certaines d'entre elles sont dotées de rues trop pentues pour permettre la circulation automobile. En conséquence de ce relief accidenté, la ville compte un célèbre ascenseur, inauguré en 1902, ainsi que trois funiculaires.

Pour apprécier Lisa, il faut la vivre, vivre comme un Lisboete, et marcher, beaucoup marcher et laisser son guide rangé afin de se laisser surprendre par les vieilles pierres au détour des ruelles.

+ Pour se déplacer, achetez une carte rechargeable Viva Viagem (www.metrolisboa.pt), chaussez une paire de running et munissez-vous d’un appareil photo (Fuji X20 pour ma part) mais surtout explorez Lisbonne depuis le Tram N°28.

+ Loger dans une pensões (pension de famille) ou louer un appartement via AirBnb.

itwia_lisboa21itwia_lisboa24itwia_lisboa12itwia_lisboa20itwia_lisboa22itwia_lisboa_streetart4itwia_lisboa15itwia_lisboa_alfama2itwia_lisboa_belem5itwia_lisboa_streetart2itwia_lisboa6itwia_lisboa_parquedosmill9itwia_lisboa_streetart1itwia_lisboa_parquedosmill7itwia_lisboa18itwia_lisboa_streetart3

#1 Baixa

De la praça do Comércio jusqu’à la Praça Dom Pedro IV,  on peut visiter ici un musée ou une église, là un quartier pittoresque, en tout cas on se trouve au coeur de la ville, au carrefour de tous les tramways. Peu d’interêt à mon sens, je n’ai fait qu’y passer, puis j’ai bondi dans un tramway.

> Manger au Mercado da Ribeira sur une des grandes tables situées au milieu du marché après avoir choisi parmi les nombreux comptoirs une spécialité portugaise.

> A prendre : l’Elevador Santa Justa pour la beauté de l’ouvrage en fer forgé de style néogothique sur 45m de haut  avec des motifs différents à chaque palier.

itwia_lisboa9itwia_lisboa19 itwia_lisboa16itwia_lisboa14

#2 Alfama

Labyrinthe de travessas taillées à flanc de colline et de becos tortueux bordés de maisonnettes aux teintes citron et rose, du linge en train de sécher, des femmes échangeant les derniers mexericos (ragots)… et musée à ciel ouvert de street art, l’Alfama, le plus vieux quartier de Lisbonne. Prenez le mythique Tram 28, au départ de la Praça Da Figueira, dans le quartier de Baixa. Descendez ensuite à l’arrêt Miradouro de Santa Luzia, où une superbe vue vous attend sur les toits du quartier.

> A faire : visiter le Castelo de São Jorge (8.50€ l’entrée) qui domine la ville et offre alors un panorama fait de toits de tuile et de Tange.

> A voir : l’Igreja de São Vicente da Fora, avec son cloître revêtu d’azulejos, et l’insolite façade taillée en pointe de diamant de la Casa dos Bicos, bâtie au XVIe siècle pour la famille d’Afonso de Albuquerque.

> Déjeuner en terrasse chez Cerca Moura ou dans une tasca (entre le restaurant de quartier et la cantine), chez O Beco dont la spécialité est le Bacalhau à Brás, de la morue revenue avec des œufs et des oignons.

 

itwia_lisboa_alfama1itwia_lisboa_alfama6itwia_lisboa_alfama7itwia_lisboa_alfama5itwia_lisboa_alfama3

> A entendre : les chants mélancoliques du fado à Fado na Morgadinha, pour écouter la fadista, Milene Candeias.

#3 Chiado / Bairro Alto

Du Chiado il me reste en mémoire les sublimes vestiges du Couvent des Carmes (Convento do Carmo en portugais) situé sur le Largo do Carmo. Il domine le Rossio. L’ancienne église gothique de la capitale s’écroula lors du violent tremblement de terre de 1755, et ne fut jamais reconstruite. Ces ruines visibles de loin restent comme un des principaux témoins de la catastrophe de 1755. aujourd’hui le musée archéologique du Carmo.

Du Bairro Alto il me reste un trou noir d’une soirée trop arrosée, faisant des sauts de puces de bars en bars dans une ambiance unique où les rues sont prises d’assaut par des centaines de badaux, une Superbock à la main, l’une des fameuses bières locales, entre étudiants survoltés et habitués du quartier.

itwia_lisboa4itwia_lisboa3 itwia_lisboa5

#4 Parque das Nações

Le Parque das Nações, anciennement Zona de Intervenção da Expo, est le quartier de Lisbonne où s'est tenue l'Exposition spécialisée de 1998 sur le thème « l'océan avenir de l'humanité ».

Un architour est inévitable dans ce quartier moderne : les coupoles de la Gare do Oriente, dessinées par l’architecte Santiago Calatrava ; le Pavillon du Portugal, conçu par Álvaro Siza Vieira ; l’emblématique Torre Vasco da Gama, l’édifice le plus élevé de la ville.

> A voir : visiter l’Océanorium (plus de 15 000 sortes de poissons, loutres, pingouins, requins et autres raies).

> A faire : Survoler le Tage en télécabine reste une expérience inoubliable avec vue sublime sur le pont Vasco da Gama, effilé à souhait.

itwia_lisboa_parquedosmill5itwia_lisboa_parquedosmill8 itwia_lisboa_parquedosmill3itwia_lisboa_parquedosmill1itwia_lisboa_parquedosmill4itwia_lisboa_parquedosmill6itwia_lisboa_parquedosmill2itwia_lisboa_parquedosmill10itwia_lisboa_parquedosmill11itwia_lisboa_parquedosmill12

BELEM

A quelques minutes en tram du centre-ville, il y a Belém. On s’y rend pour découvrir la tour et le mosteiro dos Jerónimos mais essentiellement pour y goûter aux pastéis de l’Antiga Confeitaria de Belém. Patrimoine gastronomique pour ce flan portuguais.

> A faire : s’arrêter au LX Factory sur le chemin entre Lisboa et Belem. Dans une ancienne manufacture textile, cohabitent restaurants, écoles de cuisine, librairies et ateliers… THE place-to-be.

Adresse / 103, rua Rodrigues Faria, 1300 Lisbonne.

> A voir : le musée d’Art Contemporain Berardo abrité depuis 1990 au centre culturel de Belem.

itwia_lisboa_belem1 itwia_lisboa_belem3 itwia_lisboa_belem2itwia_lisboa_belem6itwia_lisboa_belem8itwia_lisboa_belem9itwia_lisboa_belem11itwia_lisboa_belem10

# LIENS UTILES

itwia_lisboa2

#BOA VIAGEM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s