IN RAJASTHAN│INDIA i am…

inde_fiche_info

L’Inde c’est 1.2 milliard d’habitants répartis en 28 états dont le Rajasthan. Le Rajasthan est un patchwork de multiples traditions historiques dont principalement celle des Râjputs mais aussi des Naths, des Jāts, des Bhīls, des Ahīrs, des Gujars et des Meenas. Le Rajasthan est un patchwork de couleurs, d’odeurs et de saveurs à l’instar de l’Inde à lui seul.

C’est cet état que nous avons traversé pendant 3 semaines de Delhi à Pushkar en bus, puis à cheval sur notre Royal Enfield (voir article focus ici) de Bundi à Jodhpur en passant par Udaipur pour ensuite filer jusqu’à Jaisalmer et terminer enfin par Jaidpur en taxi.

Les images qui suivent résument les 1700km de notre périple, sur les 342 248km² que couvre cet état, entre la vallée de la Chambal et le désert du Thar.

1700km de bonheur et de frayeur… Démarrage immédiat.

L’itinéraire a été le suivant : DELHI > PUSHKAR > BUNDI > UDAIPUR > RANAKPUR > JODHPUR > JAISALMER > JODHPUR > PUSHKAR > JAIPUR > DELHI

itwia_rajasthan_people3 itwia_rajasthan_people2

Le pays des rois
(en Royal Enfield)

Le Rajasthan a été formé le 30 mars 1949 quand les anciens États princiers se sont fondus pour la création de l'Inde. Il  est le fruit de multiples traditions historiques dont principalement celle des Râjputs mais aussi des Naths, des Jāts, des Bhīls, des Ahīrs, des Gujars et des Meenas.

#1 New Delhi

Capitale de l’Inde, Delhi c’est l’histoire de 11 cités tour à tour mamelouks, turcophone, afghans, mongols et britannique. C’est l’histoire d’une ville scindée en 2 la OLD et la NEW Delhi, la médiévale et la contemporaine.

C’est donc ici que nous atterrissons et que nous passerons les 2 premiers jours en Inde. Malheureusement pour nous ce 1er jour est tombé durant une fête nationale. Beaucoup de quartiers fermés au public, les monuments pris d’assaut par les autorités et les lieux touristiques ultra bondés.

Ce n’est donc qu’une journée qui a été consacré à la capitale, Old Delhi sera l’unique quartier dans lequel se balader.

> A voir/visiter : la mosquée Jama Masjid et le Fort Rouge mais aussi l’Indian Gate, Qûtab Minâr, Humayum Tomb, President’s house, Gandhi’s Samadhi, Akshardham Temple, Gurudwara Bangla Sahib, Lotus Temple, Old Fort, Birla Mandir, National Rail Museum …

> Dormir dans une des nombreuses guesthouses de Pahar Ganj.

itwia_rajasthan_delhi7itwia_rajasthan_delhi8itwia_rajasthan_delhi1itwia_rajasthan_delhi4 itwia_rajasthan_delhi5 itwia_rajasthan_delhi6itwia_rajasthan_delhi3

#2 Pushkar

Se retrouver à Pushkar après 48h passées avec Delhi la folle, m’aura permis de m’initier à la zénitude indienne et de décompresser de tous mes maux. Calme et volupté au sein de la ville sainte des hindous qui s’étend autour d’un lac entourée de collines. Les eaux du lac sont sacrées car elles lavent de tous les pêchés quiconque s’y baignera. Des temples (environ 4000 toutes tailles et toutes formes confondues) de couleur bleu bordent les ghâts. Des cours de yoga aussi, à tous les coins de rues, mais surtout des mariages par centaines tout au long de l’année qui rythment les rues impassibles.

+ Ici que la plus grande foire aux dromadaires d’Inde se tient tous les ans en Novembre.

> A faire : se lever très tôt et aller observer les punjas le long des (52) gâths bleues de la cité, ces escaliers sur lesquels il est interdit de marcher chaussé ni de photographier les pèlerins. Il y règne une atmosphère particulière.

> A voir : la Mosquée Adhai-din ka Jhonpra, bel exemple de l’architecture indo-musulmane dans la ville d’Ajmer, à quelques kilomètres de Pushkar, important site religieux depuis le XIIIeme siècle.

> Manger les meilleurs falafels du monde dans la rue commerçante en face du bijoutier.

> Dormir au Inn Seventh Heaven dont le nom dit vrai, cette haveli dont les plantes grimpant sur ses balcons vous porteront jusqu’au 7eme ciel : 2600Rp ou chez Saibaba une toute aussi jolie haveli plus sommaire.

itwia_rajasthan_pushkar11itwia_rajasthan_pushkar2itwia_rajasthan_pushkar6itwia_rajasthan_pushkar9itwia_rajasthan_pushkar7itwia_rajasthan_pushkar10itwia_rajasthan_pushkar1itwia_rajasthan_pushkar12itwia_rajasthan_ajmer7itwia_rajasthan_ajmer3itwia_rajasthan_pushkar4itwia_rajasthan_ajmer4itwia_rajasthan_ajmer2itwia_rajasthan_ajmer5itwia_rajasthan_ajmer6

#3 Bundi

Partis d’Ajmer à 11h00 c’est après environ 3h de route que nous nous sommes arrêtés à Devli pour déjeuner dans un restaurant routier. Il ne nous restait qu’une cinquantaine de kilomètres. Nous ne savions rien de Bundi seulement qu’un fort était accroché à l’une de ses collines. Quand au loin nous aperçûmes ce que l’on pensait être notre escale quelle déception se fût de nous rendre compte que Bundi était encore loin. Une bonne demi heure de plus au contact de tous ces TATAS (les camions indiens décorés tels des sapins de Noël, guirlande et tutti cuanti) nous a paru horrible. La fatigue y était pour quelque chose. C’est finalement 7 heures après avoir quitté Pushkar, qu’en contrebas de la route, nous apercevions enfin le lac, la vieille ville, le palace et le fort en hauteur.
Nous ne devions passe qu’une nuit, visiter le Garh Palace le lendemain matin puis filer vers Chittorgarh. Mais une fois passe la gigantesque porte des Éléphants du Palace, notre timing fût revu et corrigé. Une journée entière à crapahuter dans les pièces du palais aux remparts du fort de Taragarh plus en hauteur encore, 5h sous un cagnard et sans eau, tels des Indien à Jones de 2013.

Quel joli détour sur la route d’Udaipur que de passer par la Cité des Sources. La ville des puits et des bassins, dans sa période la plus faste on comptait 65 baoris qui se remplissaient lors des moussons et irriguaient hommes et cultures le reste de l’année.

> A voir : Raniki-ki baori, le puit de la reine dont les 20m de profondeurs vous laisseront sans souffle mais surtout sans voix

>  A faire : visiter le Garh Palace puis grimper jusqu’au sommet sur la haute colline du Fort Taragarh  et observer la vue bleuté qu’offre la cité, sympathiser avec les centaines de singe qui peuple les ruines.

> Diner haut perché au Rainbow Heritage restaurant.

> Dormir dans l’haveli nommée Braj Bhushanjee, maison appartenant à un ancien dignitaire du maharadja local : 2000Rp.

itwia_rajasthan_bundi16itwia_rajasthan_bundi18itwia_rajasthan_bundi17itwia_rajasthan_bundi1itwia_rajasthan_bundi2itwia_rajasthan_bundi12itwia_rajasthan_bundi3itwia_rajasthan_bundi4itwia_rajasthan_bundi9itwia_rajasthan_bundi5itwia_rajasthan_bundi19itwia_rajasthan_bundi13

#4 Udaipur 

La ville blanche, scène cinématographique hollywoodienne et même hollywoodienne (James Bond) mais également scène politique et culturel avec son lac artificiel au milieu duquel trône le Lake Palace Hotel, son City Palace Museum, le Jagdish Temple et ses quelques fresques dont une évoquant le Kama-Sutra (on est en terre mère tout de même), la Clock Tower et ses ghāts.

Voilà comment nous avons écumé la ville blanche de fond en presque comble.

> A voir : le City Palace Museum avec guide car celui-ci vous racontera l’histoire comme un conte de maharadja puis finir la journée par une balade en bateau sur le lac Pichola et approcher le Lake Palace Hotel qui, situé au milieu du lac, donne l’impression de flotter sur l’eau.

> A faire : s’inviter à l’un des nombreux mariages que la ville célèbre, parader avec les locaux et découvrir les impressionnantes transes dans lesquelles les femmes entrent.

> Dormir au Lake Shore Haveli : 1200Rp ♥ demander la suite et abandonner durant plusieurs jours la notion du temps depuis votre bow window.

IMG_5013 IMG_2173_modifitwia_rajasthan_udaipur8itwia_rajasthan_udaipur5itwia_rajasthan_udaipur6itwia_rajasthan_udaipur9 IMG_2156_modif

#5 Ranakpur

La non-violence a ses extrémistes : les jaïns. Pour eux, toute vie est sacrée, fût-ce celle d'un moustique. Un bon jaïn doit filtrer l'eau qu'il boit, porter un voile devant la bouche, balayer devant lui quand il marche, de façon à être sûr de ne pas, en buvant, en respirant, en marchant, attenter à la vie du moindre animalcule.

La route qui vous y mènera est sublime et intemporel. Si vous êtes en voiture ou en moto prenez votre temps, arrêtez vous ici et là, au détour d’un moulin à eau tracté par 2 boeufs par exemple.

Ce site est unique, les religieux jaïns qui le peuplent aussi.

Le temple d’Adinath, entièrement taillé dans du marbre, est sûrement la chose la plus jolie que j’ai vu en Inde. Si délicat, tant de dentelles sur cette pierre blanche, 144 colonnes pour maintenir l’édifice dont 1 pas droite. Anecdote ultime concernant cette bizarrerie : « seul Dieu est parfait , pas l’homme » (et donc son travail).
Peu de moines malheureusement pour mettre en vie l’endroit et trop de touristes (français de surcroit) pour envahir le lieu.
À côté, au milieu d’un jardin verdoyant, le temple de Suparshvanath aka le temple des Prostitués.

> A voir : le temple d’Adinath et le temple de Suparshvanath, tous deux situés au même endroit. Bijoux d’architecture, le 1er est entièrement construit en marbre. Il aura fallu 50 ans au XVeme siècle pour ciseler ce joyau de 1500m2, 33m de hauteur, 24 dômes, 84 chapelles, 1444 piliers (dont 1 seul n’est pas droit!) et 20 moines.

Ouvert à partir de 12h00 jusqu’à 17h00.

> Dormir au Roopam Ressort quelques kilomètres après la sortie de la bourgade  : 600Rp

itwia_rajasthan_ranakpur1itwia_rajasthan_ranakpur7itwia_rajasthan_ranakpur3itwia_rajasthan_ranakpur4itwia_rajasthan_ranakpur2

#6 Jodhpur

La ville bleue, immortalisée par Steve Mc Curry et tant d’autres. Le bleu indiquait que ces maisons appartenaient à des membres de la caste des brahmanes. Le bleu offre aussi l’avantage de protéger de la chaleur et de repousser les moustiques. Jodhpur est aussi appelée « la cité du soleil » en raison de l’exceptionnel ensoleillement dont elle jouit tout au long de l’année.

> A faire : deambuler dans le quartier de Clock Tower, à travers le Sadar Bazar, puis crapahuter parmi les ruelles pour atteindre la forteresse de Mehrangarg. Une fois le palais visité (toujours avec un guide ou audioguide) redescendre par l’autre côté de la colline et se perdre dans les ruelles.

> A voir : le coucher de soleil du haut de Mehrangarg sur le versant ouest du mont.

> Dormir au Hare Krishna Guesthouse pour pouvoir vous prélasser au petit déjeuner sur le roof top ou bien chez Sarvar Paying : 600Rp.

itwia_rajasthan_johdpur1itwia_rajasthan_johdpur3itwia_rajasthan_johdpur5itwia_rajasthan_johdpur7itwia_rajasthan_johdpur2itwia_rajasthan_johdpur4IMG_2718_modif

#7 Jaisalmer 

* Patrimoine mondial de l’UNESCO 

La frontière avec le pakistan, les bases militaires mais surtout les portes du désert. La citadelle d’or regorge de trésors : ses remparts, ses dédales de ruelles, son marché en contrebas, son lac Garisar au milieu duquel 4 temples hindous donnent l’impression de flotter au coucher du soleil.

> Dormir à l’hôtel Paradise dans la forteresse et profiter de la vue offerte depuis les balcons en fer forgé.

> A voir : Dulandra un village fantôme du moyen-âge dont les habitants des 700 maisons qui le constituaient auraient fuis en 1 seule nuit. La légende dit que ce serait à cause d’une peine de cœur d’un chef Moghol tombé amoureux de l’une de ses habitantes -dont le refus l’aurait mis dans une colère noire- qui aurait promis de terribles représailles. Du coup ils prirent peur et disparurent!

> A faire : Passer une nuit dans le désert du Thar à la belle étoile au pied des seules dunes de ce désert rocailleux.

itwia_rajasthan_jaisalmer14 itwia_rajasthan_jaisalmer9 itwia_rajasthan_jaisalmer15 itwia_rajasthan_jaisalmer6 itwia_rajasthan_jaisalmer5 itwia_rajasthan_jaisalmer4 itwia_rajasthan_jaisalmer12 itwia_rajasthan_jaisalmer10itwia_rajatshan_charline3 itwia_rajasthan_jaisalmer13 itwia_rajasthan_jaisalmer11
#8 Jaipur

* Patrimoine mondial de l’UNESCO 

La ville rose : Jaipur, qui signifie littéralement « ville de la victoire » est la capitale de l’état du Rajasthan, appelée très régulièrement « la ville rose » du fait de la couleur de ses habitations en grès « rose ».

Le temps consacré à Jaipur a été trop court. Nous le savions c’est pour ça que pour voir mieux, pour voir plus, nous avons passé la journée à bord d’un rickshaw qui nous a trimballé de site en site.
À l’origine, la ville n’était pas du rose uniforme qu’on lui connaît actuellement, mais offrait une large palette, principalement du gris avec des rehauts de blanc. Cependant, en prévision de la visite du prince Albert en 1876, elle fut peinte en rose dans sa totalité, le rose étant une couleur traditionnelle de bienvenue. Elle conserve cet usage depuis lors.

> A faire : louer un rickshaw pour une journée entière car son conducteur vous emmènera partout en un temps record.

> A voir : l’observatoire astronomique Jantar Mantar qui possède le plus grand cadran solaire au monde, donnant l’heure à 2sec près, ce que j’ai moi même expérimenté (incroyable!), le palais de vents et sa non trop célèbre façade aux multiples fenêtres, la cité d’Amber et non pas son fort mais ses 2 forts (le second servant aux Maharadjas pour se réfugier) et finir par le Water Palace abandonné au milieu des eaux lors de la construction du barrage voisin.

> Dormir chez Rawla Rawatsar un charmant B&B très british dans une sublime maison (l’occident nous rattrape dès cet endroit) : 1800Rp ♥

D194A Jagdish Marg Bani park Jaipur(derrière la gare routière)

http://www.rawatsarrawla.com

 

itwia_rajasthan_jaipur2itwia_rajasthan_jaipur9itwia_rajasthan_jaipur3 itwia_rajasthan_jaipur11 itwia_rajasthan_jaipur8itwia_rajasthan_jaipur4itwia_rajasthan_jaipur5itwia_rajasthan_jaipur6itwia_rajasthan_jaipur1
EPILOGUE 

Qu’il a été bon de se perdre, de tomber en panne d’essence, de se retrouver au milieu d’attroupements d’indiens curieux, de ne jamais respecter son horaire de départ, de rouler de nuit, de ne jamais respecter la promesse d’arriver de jour dans une nouvelle ville, de manger végétarien, d’être aidé par de nombreux indiens serviables…

Qu’il a été bon ce Rajasthan, bon, beau et inoubliable… et souvenons-nous que « Laughing is good for health » ahahhaha.

itwia_rajasthan_quote1 itwia_rajasthan_car1

* LIENS

www.indianrail.gov.in

www.irctc.co.in

www.indianthali.fr

itwia_rajasthan_elephant1

#BON VOYAGE

Instagram_Hashtag_India

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s