IN ICELAND i am…

ISLANDE3

L’Islande, située à la fois sur les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne,  se trouve être un médium géologique entre l’Amérique et l’Europe, un rapport géographique la place près de la première mais une culture et une histoire plus européenne la rapproche de la seconde. Alors qui est cette terre de glace?

L’Islande des sagas médiévales et des trolls? L’Islande de Bjork ou Sigur Ros? L’Islande intrigue.

A 3h30 de vol de Paris il fallait l’explorer pour lui ôter ce masque fantasmagorique. Décollage immédiat.

itwia_islande1

L’itinéraire nous aura fait parcourir les régions Sud – Sud/Ouest – Ouest : Höfuðborgarsvæðið / Suðurnes / Suðurland / Vesturland.

Nous avons bénéficié d’une offre promotionnelle sur le site d’Iceland Air : pack Vol + Hôtel (3 nuits) à 299€ (*à date), à cela nous avons ajouté 2 nuits supplémentaires, ce qui nous a coûté au total 340€ par personne.

Tarif à partir de 349€ TTC* de novembre 2013 à juin 2014. 
Incluant vols directs AR et hébergement 3 nuits minimum. 
Séjour minimum : 3 nuits / Séjour maximum : 14 nuits. 
6 hôtels au choix disponibles pour ce séjour.

IMG_2127+ Pour cela s’équiper d’un plan routier de l’île (à télécharger sur le site d’International Photographer), d’une bonne paire de chaussures de randonnée (ici des Timberland), d’un appareil photo (Fuji x20 & Go Pro en accessoire) et surtout d’un bon package manteau/écharpe/bonnet/gants.

+ Télécharger le guide gratuit d’Iceland Air ici ou le Lonely Planet .

+ Louer un 4×4 (Suzuki Jimny ou Kia Sportage Auto) chez ProCar > 330€ pour 4 jours 1/2 : https://procar.is

 

Reykjavik a été mon kilomètre 0. Toutes les escapades partaient et revenaient depuis/vers ce point.

#1 Le Cercle d’Or

* Patrimoine mondial de l’UNESCO 

1h30 de route seulement, ce premier itinéraire vous montrera tous les aspects de l’Islande, à proximité de la capitale.

  • le parc national de Þingvellir ;
  • la chute d’eau de Gullfoss ;
  • les geysers de la vallée Haukadalur.

Commencer par le plateau le plus important de l’Islande : Þingvellir. Il y a 1000 ans s’y déroulait l’un des plus anciens parlements d’hommes libres de l’histoire de l’humanité. Il y a aussi -toute période confondue- la faille séparatrice des deux plaques. Impressionnant. L’enneigement de la plaine l’est tout autant.

itwia_islande_cercledor16 itwia_islande_cercledor15itwia_islande_charline4

itwia_islande_charline8

itwia_islande_cercledor2 itwia_islande_cercledor4itwia_islande_charline3itwia_islande_charline7

Tracer jusqu’au point final qu’est la chute de Gullfoss dont une partie risque d’être figée par la glace (hiver oblige). Haute de 35 mètres et large de 70 mètres, Gullfoss est une succession de deux chutes d’eau située sur la rivière Hvítá. Son nom, qui veut dire « chute d’or » en islandais, vient de l’arc-en-ciel que l’on peut souvent voir au-dessus quand il fait beau.

itwia_islande_cercledor8 itwia_islande_cercledor11 itwia_islande_cercledor10

Revenir sur ses pas et s’arrêter à Geysir, qui a donné son nom à tous les geysers de notre planète, de l’islandais gjósa, « jaillir ». Le site est très ancien, plus de 8000 ans d’âge ; il est mentionné pour la première fois en 1294. En 1630, un séisme provoqua l’arrêt des geysers pendant 40 ans. À leur apogée Geysir et Strokkur projetaient de l’eau respectivement à 80 et 60 mètres.

> A voir : le geyser Strokkur en action toutes les 5/8 min dont la bulle qui se forme annonce le jaillissement d’une eau bouillante.

itwia_islande_cercledor5 itwia_islande_cercledor12 itwia_islande_cercledor1itwia_islande_cercledor13

Geyser-Gif

#2 Vík í Mýrdal

3h00 de route pour atteindre la petite bourgade de Vík í Mýrdal, connue pour sa plage de sable noir et ses pitons surplombant la mer.

> A faire : S’arrêter en chemin pour observer la chute de Skógarfoos.

> A découvrir : trouver par miracle l’entrée d’un « champ » vers Sólheimasandur, emprunter une piste de sable noir, rouler 2 km et découvrir comme posé sur le sol l’épave d’un avion. Un DC3 qui se serait crashé dans les années 70.

itwia_islande_vik7 itwia_islande_vik5itwia_islande_vik8 itwia_islande_vik6 itwia_islande_charline6itwia_islande_skogafoss1 itwia_islande_skogafoss2 itwia_islande_skogafoss3 itwia_islande_vik1 itwia_islande_vik3 itwia_islande_vik2 itwia_islande_vik4itwia_islande_charline1

itwia_islande_charline2 itwia_islande_charline9itwia_islande_vik10

Géolocalisation 63°27’14 » North 19°3’24 » West

#3 La péninsule de Snæfellsnes

8h00 de voiture sont nécessaires pour faire le tour de la grande péninsule Snæfellsnes, située à l’ouest du Borgarfjörður en Islande. On l’appelle l’Islande en miniature parce que beaucoup de sites naturels typiques de l’Islande peuvent y être visités. Quelques jolis villes et villages où l’on vit surtout de la pêche se trouvent à la côte du nord de Snæfellsnes : Ólafsvík, Grundarfjörður, Stykkishólmur et Búðardalur. Mais c’est surtout le volcan Snæfellsjökull  (1446 m), un des symboles de l’Islande, situé à l’extrême ouest de la péninsule et dominant ses environs, que l’on veut approcher. Un glacier (= isl. jökull) couvre son sommet avec seulement deux petites cheminées volcaniques qui le surmontent. Quand il fait beau, on peut voir le Snæfellsjökull de la capitale sur une distance de 120 km environ.

* Lire Voyage au centre de la Terre de Jules Verne dans lequel on trouve l’entrée dans l’intérieur de la terre sur le sommet de cette montagne.

A l’aller, empruntez la route 55 et revenez par la route 56 qui coupe la péninsule en son centre. Cela vous évitera de rencontrer un panneau de fermeture de route au bout de Snæfellsnes.

itwia_islande_snaefellness4itwia_islande_snaefellness16itwia_islande_snaefellness20 itwia_islande_snaefellness1 itwia_islande_snaefellness2 itwia_islande_snaefellness3

> Déjeuner chez Plassid à Stykkishólmur dont l’amabilité de la restauratrice et la soupe aux asperges de son mari mettent encore mes papilles en émoi.

> A voir : les orgues basaltiques de Gerbuberg sur la route 54.

itwia_islande_snaefellness13 itwia_islande_snaefellness12 itwia_islande_snaefellness11 itwia_islande_snaefellness15 itwia_islande_snaefellness7 itwia_islande_snaefellness5 itwia_islande_snaefellness17 itwia_islande_snaefellness10

EPILOGUE

L’Islande me faisait rêver avant même de la fouler, mais j’en reviens des images plein la tête et des envies d’encore. Les aurores boréales ont été le clou de ce périple, et par 2 fois s’il-vous-plaît, à voir ici.

Donc l’Islande, c’est sûr : j’y retournerai, en été pour varier certainement, & en hiver pour revivre ces jolies nuits colorées.

Website / http://fr.visiticeland.com

itwia_islande_snaefellness19

* Toutes les photos de moi ont prises par Kares Le Roy et par mes amis Géraldine et Cyril du blog By The Way.

#BON VOYAGE

Instagram_Hashtag_Iceland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s